Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
 
Accueil Les résultats
 
 
Projets primés en 2017
      Accédez directement à un résultat Accès direct à un résultat

Résultats

Projets innovants primés


retest
Objectif(s) :
test
Contenu :
test

Déclam'
Objectif(s) :
Afin de faciliter la mise en œuvre des directives ministérielles relatives à l'information des préfets préalable à l'organisation de manifestations diverses au sein des écoles ou de sorties des élèves, un outil d'échange simple, rapide et construit dans le respect des principes de limitation de la charge des directeurs d'école devait être réalisé. Le nombre significatif d'écoles du département (540), la période de l'année propice à de très nombreuses activités (Noël, Carnaval) ne devaient pas être synonyme d'engorgement des service préfectoraux tout en permettant d'avoir connaissance de l'intégralité des informations.
Contenu :
Création d'une application numérique web simple permettant la dématérialisation de la procédure de déclaration des manifestations et sorties scolaires dans le cadre du plan Vigipirates par le directeur d'école ou les chefs d'établissement. L'application fournit à la DSDEN des informations détaillées sur chaque activité permettant une analyse rapide de la situation, l'envoi d'un accusé de réception ou, si besoin, de saisir la structure de questions complémentaires. Le cas échéant ce questionnement ou le refus de validation peut-être adressé en copie pour information au préfet. L'ensemble des données filtrées et organisées par dates est transférables vers les services de la préfecture au format XLS ou PDF.

Chrono courrier dématérialisé
Objectif(s) :
A ma prise de poste au collège en tant qu'adjointe gestionnaire, j'ai constaté un défaut d'archivage de la correspondance sortante de l'établissement. Afin d'éviter tout litige avec les familles, et autres interlocuteurs notamment du point de vue financier, j'ai donc pris l'initiative de mettre en place un chrono dématérialisé pour tout ce qui concerne la correspondance sortante du collège, dans un premier temps.
Contenu :
Il s'agit de la mise en place d'un chrono dématérialisé qui permet la traçabilité des documents sortant de l'établissement, leur archivage numérique, leur communication et consultation en réseau partagé. Cette solution s'opère sous la forme d'un tableur avec entrée en lien hypertexte pour visionnage des documents envoyés (documents scannés), la date d'envoi, le destinataire, l'objet de l'envoi. Il peut être intégré une date de réception de la commande administrative pour le dossier à traiter ou non ce qui permet de générer des statistiques pour évaluer le temps de gestion d'un dossier. Il s'agit d'un gain de temps considérable pour tous les personnels au sein d'un pôle administratif d'un établissement et un support indéniable pour toute action qui peut nous être opposée juridiquement (traçabilité, délai réglementaire de réponse de l'administration). Par ailleurs, le tableur est une solution économique non négligeable qui peut être même généré à partir de tableurs fournis par des gratuiciels.

Application S.A.M.I - Système d'Alerte et de Messagerie Intéractifs
Objectif(s) :
Aujourd'hui, l'effectif du lycée Jean Joly de la Rivière Saint Louis, où je suis assistant d'éducation, avoisine les 900 élèves et 90 professeurs. Toutes les salles de cours disposent d'un ordinateur connecté à internet ainsi qu'un vidéo projecteur pour des séances plus enrichies. Le lycée veut améliorer depuis l'année dernière les différents outils de communications afin de devenir un lycée 2.0 grâce à l'utilisation des nouvelles technologies. -Il y a 2 ans, tout le réseau du lycée a était changé afin de passer à une connexion interne à 1 Go/s -L'année dernière nous avons mis à jour le site du lycée avec Wordpress formation assurée par la DSI -L'objectif pour cette année scolaire de mettre en place un outils pour afficher des messages sur télévisions Le lycée souhaiterait pouvoir afficher des informations visibles dans la cours du lycée, la salle des professeurs, l'administration voir même les salles de cours. Chaque service à ses propres besoins en communication: la vie scolaire, la cantine, la gestion voir le CDI. L'outils devra permettre aux utilisateurs d'avoir la possibilité de se connecter avec son compte et afficher le message qui doit être communiqué par son service. Les écrans devront être identifiables pour qu'un message rédigé par un service puisse être affiché sur l'écran . Objectif important: Cette application pourrait elle permettre d'afficher des messages d'alerte afin de prévenir un danger?
Contenu :
L'application 'Sami' permet d'exploiter les différents types de support à disposition pour améliorer la communication et adapter la diffusion en cas de danger: -Ecrans d'affichages du lycée (TV) -PC (profs, élèves, administration) -Smartphone Cas d'utilisation: -Depuis cette année, de nouvelles sonneries existent dans le lycée afin de prévenir d'un danger. Grâce à Sami, tous les ordinateurs du lycée ont pu voir en temps réels sur leur postes un message reprenant le nom de la sonnerie qui retentissait. Action bien accueillie par le personnel pour bien distinguer les différentes alarmes. - Il permettra aussi, lors d'une intrusion dans l'établissement, de prévenir le personnel ciblé en affichant un message d'alerte sur leur PC. Ex: CPE et Vie scolaire. -En cas d'urgence médicale dans une salle, le professeur pourra signaler une demande d'intervention de l'infirmière qui recevra une notification sur son portable. Il pourra se renseigner via Sami sur les gestes à faire ou ne pas faire selon la situation. -En cas d'alerte cyclonique, les parents pourront savoir depuis leur téléphone à qu'elle heure l'école sera fermée.

Padlet direction école élémentaire Marcel Plaisant
Objectif(s) :
Devant la multitude de documents administratifs, pédagogiques, programmes, répartitions de compétences, outils communs ou relatifs aux projets, je produisais chaque année un porte-folio remis à mes collègues à la rentrée. Ces documents étaient envoyés aussi par mail ou disponibles dans un ordinateur de l'établissement. Cependant, les collègues enseignants ne retrouvaient pas forcément les mails ou n'enregistraient pas correctement les documents envoyés par mail. De plus, lors de la nomination d'un nouveau collègue dans l'école, il arrive régulièrement que l'on oublie de lui transmettre certains documents relatifs aux projets ou aux contenus pédagogiques communs malgré la bonne volonté de chacun. Dès lors, le directeur que je suis, dois alors répondre régulièrement aux sollicitations de mes collègues pendant et en dehors du temps scolaire.
Contenu :
Pour répondre efficacement aux demandes de mes collègues et pour plus de flexibilité et de rapidité, j'ai élaboré un Padlet privé de direction d'école. Chaque enseignant a reçu le lien de ce Padlet privé de direction d'école et peut donc télécharger et/ou enregistrer le document qu'il n'a pas en sa possession, peut importe le lieu ou l'heure. Si besoin, je n'ai qu'à renvoyer le lien si un de mes collègue l'a perdu ou oublié. Padlet m'a ainsi permis de déposer, en accord avec mon Inspecteur de circonscription, tous les documents utiles à l'enseignant et au directeur selon différents items : - programmes 2016 et répartitions de compétences selon les cycles, - projets d'école, de réseau et outils pédagogiques communs - LSU - documents administratifs (signalements RASED, PPRE, APC, règlement, harcèlement, fiches distribuées à la rentrée, etc.) - liens utiles Ce Padlet étant privé, seuls mes collègues et mon IEN responsable ont accès à son adresse. Si vous souhaitez le consulter, merci de m'envoyer un mail.

DEFI : Descriptif des Épreuves de Français Informatisé
Objectif(s) :
La réglementation des épreuves orales de français des baccalauréats général et technologique prévoit que le candidat présente des textes regroupés dans un descriptif des lectures et activités. Ce document, parfois volumineux, est remis environ 3 semaines avant les épreuves aux interrogateurs lors d’une commission qui se déroulait jusqu’à lors sur le centre d’épreuve. Les déplacements que cela engendre généraient des mécontentements de la part des enseignants et un taux d’absentéisme important. Nous avons donc eu l’idée d’une part de dématérialiser ces descriptifs et d’autre part de positionner la commission sur l’établissement d’exercice des interrogateurs. Expérimentée en 2016, cette procédure a été très appréciée par les lycées aquitains. Elle sera reconduite en 2017 et va être améliorée. En effet, le dispositif a permis de simplifier le travail des différents interlocuteurs (chefs d’établissement, DEC…) et d’éviter de déplacer les enseignants tout en conservant une réunion pédagogique nécessaire au bon déroulement des épreuves. Grâce à une plateforme internet sécurisée d’échange de documents, tous les établissements scolaires réceptionnent les descriptifs rapidement et disposent d’un fichier personnalisé et imprimable de tous les candidats (y compris les candidats individuels, CNED ou des établissements hors contrat qui n’ont pas accès à cette plateforme internet mais adressent leur descriptif à la Direction des examens et concours - DEC).
Contenu :
Le projet comprend plusieurs étapes : Le contenu du descriptif des lectures et activités a été clarifié en accord avec les corps d’inspection (forme, pagination, types de lectures…) L’enseignant de français élabore, signe et transmet son descriptif pour vérification et visa du chef d’établissement. Un fichier pdf doit être constitué pour l’ensemble des documents du descriptif de la classe. Ce fichier est déposé sur une plateforme internet de retrait et dépôt des documents Possibilité A : Les descriptifs sont déposés par les enseignants, le transfert est effectué par le chef d’établissement vers le répertoire du centre d’épreuve en fonction d’un tableau de répartition des descriptifs. L’interrogateur retire son descriptif conformément à sa convocation. Possibilité B : Le chef d’établissement, après visa, numérise aussitôt les descriptifs de lectures, les dépose dans le répertoire du centre d’épreuve des candidats. Retrait par l’interrogateur identique. En annexe : - un schéma explique la procédure et un guide a été élaboré pour les chefs d’établissement - le 1er tutoriel vidéo (script car format vidéo trop lourd). - le 2e tutoriel est en cours d'élaboration.

Outils de réservation des mini stages
Objectif(s) :
Chaque année nous organisons des mini stages pour faire découvrir les sections des lycée professionnels aux collégiens. Nous avons donc tous les ans un processus pour l'organisation qui est le suivant : - Consultation des enseignants. - Organisation du planning. - Échange par mail et par téléphone pour positionner les élèves dans les mini stages. - Envois puis réception des conventions. - Transfert des planning aux enseignants. Cela occupe beaucoup de temps au niveaux de l'organisation.
Contenu :
La solution est un site de réservation en ligne, dans lequel on rentre le planning des mini stages, puis ensuite on transmet aux collèges et lycée intéressés. Un formulaire permet de réaliser une réservation, et de générer des conventions pré-remplies au format pdf. Un module administrateur lui permet de : - Gérer les dates d'ouverture et de fermeture des réservations. - Gérer les sections, les plannings et horaires des mini stages. - Modifier la convention. - Voir les réservations. - Établir le planning journalier en pdf. - Supprimer les éventuels enregistrements sur demande. - Purger les réservations non finalisées.

OSEC : Outil de Suivi et d'Évaluation par Compétences
Objectif(s) :
En lycée professionnel, l'évaluation par compétences fait partie intégrante de nos pratiques pédagogiques. Seulement, à l'origine de ce projet, les outils permettant son organisation et sa mise en place n'existaient pas ou étaient de simples tableurs Excel peu souples pour une utilisation mutualisée au sein d'équipes pédagogiques. Les référentiels d'activités professionnelles et de certification exigent certaines contraintes de mise en relation des Activités ↔ Compétences ↔ Savoirs, difficilement gérables sans un outil automatisant partiellement cette tâche. Au delà d'un « simple » outil d'évaluation et de suivi par compétences, il n'existe pas non plus d'application permettant de gérer, créer, organiser les progressions pédagogiques, les séances, facilitant l'activité et le fonctionnement au quotidien en enseignement professionnel. Il était aussi nécessaire à mon sens de rendre l'élève actif au travers de ce suivi en proposant une série d'outils complémentaires dédiés et accessibles sur un même espace, suivi d'activité, accès aux bilans, participation à la progression, classe inversée, accès aux documents ressources et techniques intrinsèquement liés aux activités…
Contenu :
Je développe depuis 10 ans cet outil en ligne permettant d'organiser les activités des élèves en TP tournant, d'effectuer l'évaluation indexée sur les tableaux d'activités hebdomadaires, de générer tous les documents relatifs aux bilans de compétences, les progressions prévisionnelles et réelles en fonction de l'avancement des élèves, des documents pédagogiques, la liste est non exhaustive... Pour chaque activité sont liés des vidéos créées en partie par les élèves, les documents techniques des systèmes, des documents ressources, tout cela accessible par QRCode (une page dédiée par activité, TP, TD, Cours). Cet outil génère aussi entre autres automatiquement des banques de ressources par référentiels indexant les séquences partagées par activités, compétences, savoirs permettant aux collègues d'importer dans leurs espaces établissements respectifs non seulement les documents mais aussi les modules d'évaluations en ligne liés. Depuis 3 ans cet espace est partagé à d'autres référentiels et établissements : 50 établissements, 11 référentiels, 1240 élèves, 90 profs, 1200 séquences et 1550 documents partagés, 11000 évaluations,… Fonctionnalités détaillées dans les deux documen

INTENDANCE FACILE
Objectif(s) :
problèmes posés par la réglementation en matière de gestion comptable, difficulté pour les enseignants de comprendre cette réglementation pour réaliser les projets, les voyages, les commandes difficulté pour respecter les dates dans la réalisation des projets votés au budget, respect des dates imposés par le budget annuel difficultés rencontrés pour organiser la gestion d'un établissement (sécurité, réparations, projets, installations diverses ....) accueil des nouveaux arrivants éviter des notes de service dans l'année qui ne sont bien souvent pas lues, qui prennent du temps dans l'élaboration et qui sont oubliées sitôt distribuées éviter d'avoir des questions récurrentes sur les mêmes sujets éviter de rejeter des dossiers améliorer la communication entre service intendance et communauté éducative (relations pas toujours facile compte tenu de la réglementation comptable)
Contenu :
mettre en place un guide de gestion de manière ludique et simple regroupant des informations sur la gestion comptable des commandes, projets, voyages guide répondant aux questions des nouveaux arrivants (clés, repas...) guide qui permet de répondre à des questions récurrentes posées par les personnels un calendrier annuel sur des dates impératives de dépôt de dossier, sur des dates comptables impératives à respecter ce calendrier est affiché en salles des professeurs et en ligne sur ENT ce guide permet d'éviter les multiples notes de service dans l'année, il est en ligne sur ENT et peut être consulté tout au long de l'année il facilite la gestion du service intendance, moins de questions posées, pas de note de service à élaborer dans l'année pour rappeler les règles le guide est complété également par une foire aux questions FAQ sur l'ENT dans la rubrique intendance, qui regroupe des questions récurrentes- les enseignants peuvent retrouver rapidement des réponses comme utiliser souvent sur internet pour réparer un matériel (une copie de la page FAQ sur l'ENT est jointe) amélioration de la relation intendance/enseignants moins de rejet de dossier (projets, voyages

Halte au gaspillage!
Objectif(s) :
Ce projet répond à un besoin d'éco-citoyenneté. Il s'agit principalement de réduire la quantité de déchets (matériels informatique, audio vidéo, mobiliers) générés par les établissements afin de les réattribuer à des écoles publiques moins bien dotés (écoles primaires) ou dans une moindre mesure à des associations à but non lucratif (loi 1901). J'ai constaté par moi même que nombre d'appareils électriques sont mis au rebut chaque année sous prétexte d'obsolescence. Cependant ces appareils peuvent connaître une seconde vie dans des écoles primaires. Par exemple, les unités centrales de PC sont remplacées par défaut tous les 7 ans, mais parfois avant cette échéance alors que la plupart fonctionnent encore parfaitement. De la même manière, le mobilier est souvent remplacé sur des critères esthétiques arbitraires alors qu'il pourrait être prolongé de plusieurs années, ou bien cédé à d'autres organismes. Pour prendre quelques exemples, sont ainsi concernés: tables, chaises, tableaux noirs, estrades, lits d'internat, rétroprojecteurs, écrans CRT, téléviseurs cathodiques, projecteurs diapo et leurs écrans, etc. Par ailleurs, la mise au rebut est facturée par la déchetterie. Je précise que ces pratiques ne sont pas spécifiques aux deux établissements dans lesquels j'ai travaillé mais semblent généralisées à l'ensemble du territoire. Je pense qu'il est urgent de mettre fin à ce gaspillage, pour des raisons écologiques, économiques et simplement de bon sens.
Contenu :
Il est important dans un premier temps de définir les critères plus responsables de vétusté et d'obsolescence, notamment pour le mobilier et l'outil informatique. Faute de dispositions prévues par l'administration, le projet peut être pris en charge par les éco-délégués dans les lycées ayant le label "ecolycée". Il est aussi possible de créer un collectif ou une association. Enfin, toutes personnes souhaitant s'investir bénévolement dans une démarche éco-responsable. Il suffit d'une personne volontaire pour centraliser et diffuser les informations vers les établissements et organismes demandeurs. Entamé il y a quelques semaines en accord avec le chef d'établissement, ce projet a déjà permit de léguer 19 unités centrales (photo 1), 14 rétroprojecteurs (photo 2) et deux tableaux noirs, initialement destinés à la déchetterie, à des écoles primaires du département. De même, du mobilier réutilisé au sein de l'établissement (photo 3). Auparavant, ce sont 20 tables qui ont été données à une association de protection de l'environnement (LPO Nièvre). D'autre mobiliers (tables) n'ont pas pu être sauvées faute de communication (photo 4).

Comment simplifier le suivi des droits constatés et des bourses
Objectif(s) :
Améliorer et rendre plus simple le travail à la Gestion (Service Intendance)
Contenu :
Faire une extraction de la BEE sous format Excel pour : - Faire du publipostage (Accusés de réception pour les dossiers de demande de bourses). - Faire des tableaux croisés dynamiques pour les statistiques. - Avoir tous les montants des rubriques que l'on doit retrouver sur le bordereau des droits constatés et des bourses, avant la simulation et la constatation. - Suivre les créances (année N & N-1) - Contrôler la situation de caisse instantanément avant la saisie dans le module Régie. - Editer automatiquement chaque trimestre les états à envoyer aux différents organismes (Collectivité de rattachement, CAF, Agent comptable) - Établir les PJ accompagnant les OR & les mandats pour les écritures comptables. L'extraction de la BEE ne se substitue pas aux différentes applications mises à la disposition par le rectorat, mais bien au contraire, constitue un moyen de contrôle. Archivages sous format PDF

EDUCAWEB, une expérience pilote de l'utilisation du numérique en milieu scolair
Objectif(s) :
Le Numérique est devenu incontournable grâce aux fonctionnalités qu’il permet : l’échange sécurisé de fichiers parfois volumineux, la synchronisation rapide de données à distance, les plans de sauvegarde des informations, le développement d’outils collaboratifs. Le Numérique s’adapte très bien en milieu scolaire dans la mesure où : il enrichit l’offre de l’enseignant par des supports ludiques et variés, l’élève en a souvent déjà usage, ce qui le place dans un environnement qu’il connaît et qu’il apprécie, il prépare l’élève à son utilisation future notamment professionnelles. Depuis la rentrée 2015, la classe de Seconde SEN A du lycée de Bagneux expérimente le projet pilote « EDUCAWEB » où chaque élève dispose d’un cartable numérique avec la progression pédagogique, les cours, les TP, les TD et devoirs surveillés. EDUCAWEB corrige les inconvénients de plusieurs autres dispositifs que l’on trouve sur le marché : Inconvénients du partage d’un espace sur le réseau du lycée : pas d'accès en dehors du lycée, ils obligent les professeurs à placer les documents dans les dossiers de chaque élève, ce qui est source d’erreurs et consommateurs de temps. Inconvénient des logiciels éducatifs : souvent non modifiables, besoin d’un espace de stockage (Cloud) des travaux des élèves. Inconvénients des cours en ligne: souvent non modifiables. De plus EDUCAWEB permet des économies de fournitures pour les familles et de photocopies pour les lycées (gain net d'environ 12K€ par lycée).
Contenu :
EDUCAWEB est un outil innovant et unique, avec de nombreuses fonctionnalités: - chaque élève a un code d’accès sécurisé qui permet de se connecter à son propre cartable numérique, en classe comme à la maison, - l’élève est actif : il complète les champs vides en tapant du texte et complète des figures (et pas uniquement par du glisser coller), il peut réaliser des tracés avec des règles, équerres et rapporteurs, - avec des contenus fournis par l’équipe pédagogique, le cartable est structuré pour suivre les progressions par discipline, - l’élève progresse à son rythme car il a accès à l’ensemble de la progression pédagogique, - il s’agit d’un cartable complet constitué de cours, de TP, de TD et de contrôles (et pas uniquement sous forme de QCM), - les classeurs numériques corrigés sont disponibles à l’issue du cours, y compris pour les absents, - par un système de surveillance, le professeur peut suivre la progression des élèves en même temps qu’il le complète - les contenus sont stockés et consultables à vie par les élèves - les professeurs ont leurs cours entièrement numérisés et peuvent éditer les bulletins directement par EDUCAWEB.

Base de données vidéos
Objectif(s) :
Constat : De nombreux collègues et usagers peinent à effectuer certaines opérations informatiques. Et en cas d'absences de l'informaticien ou de la personne capable d'utiliser les outils (publipostage, création de dossier de bourse par exemple). Le service se retrouve bloqué. Les formations dispensés par le Rectorat est d'un très bon niveau, mais certaines connaissances et savoir-faire étant rarement utilisé, il arrive fréquemment que l'on oublie ce savoir ! Je constate que dans mon établissement, peu maitrise le publipostage, les listes de difussion, l'envoi de pmail aux parents, l'utilisation d'APB, etc.... Je me retrouve souvent à devoir réexpliquer ce type de savoirs à mes collègues, et de la même manières, pour les procédures, et applications dont je m'occupe rarement, je dois redemander à mes collègues la procédures à suivre. Il arrive aussi que, pour des procédures utilisés une fois par an, l'on oublie ce que l'on doit faire, alors qu'une vidéo de quelques minutes suffirait à nous rafraichir la mémoire et nous éviter des erreurs récurrentes. Enfin, et je terminerai avec cela, lorsque qu'un(e) collègue est en arrêt maladie, nous ne pouvons régler certains problèmes sans attendre son retour. Pour la continuité/l'intérêt du service et du bien-être des usagers, il me semble indispensable d'avoir une base globale de savoirs.
Contenu :
La solution que je propose est de créer une base de données professionnelle, de type youtube, dailymotion, ... accessible à certaines catégories de personnes (l'une pour les personnels avec des méthodes sur les outils utilisés, et une autre pour les usagers) qui se présenterait sous la forme de tutoriels vidéos. En créant un site participatif, à l'instar des sites de vidéos déjà existant sur le net, les meilleurs tutoriel arriveraient en tête des recherches, grâce à un algorithme de notation, nombre de vues, etc.

La caravane de l'inspection
Objectif(s) :
Depuis trois ans, les réunions de directeurs, auparavant purement informatives, ont été transformés en réels espaces d'échanges et de production. Les outils utilisés pour cette nouvelle modalité de formation continue des directeurs en circonscription sont essentiellement issus des théories sur le travail collaboratif, le management participatif, l'organisation du temps et la santé au travail. Le résultat en a été une nouvelle cohésion entre directeurs et une relation de confiance installée entre IEN et directeurs. Il nous a semble ainsi intéressant d'étendre ces pratiques aux équipes d'école.
Contenu :
Le projet se nomme "La caravane de l'inspection". Il s'agit d'une action innovante et unique pour répondre à un défi que s'est lancé l'équipe de circonscription : comment installer une vraie proximité avec les équipes enseignantes des écoles et comment favoriser de nouveaux modes de collaboration ? DESCRIPTION Deux jours par mois, l'équipe de circonscription au complet (sauf le secrétariat) s'installe dans une école. Cette visite se situe en dehors de toute inspection ou évaluation. OBJECTIFS Il s'agit de nouer une relation de confiance avec les équipes enseignantes en se basant sur : * l'entretien professionnel individuel des enseignants qui souhaitent faire le point sur leur carrière : évolution professionnelle et/ou besoins en formation * l'observation de classe pour échanger sur les pratiques pédagogiques (enseignant volontaire) * l'accompagnement de l'équipe pour un climat de travail serein : aide à l'élaboration, la mise en œuvre ou l'évaluation de projets collectifs * l'accompagnement du directeur dans sa gestion de l'équipe (délégation responsable, organisation du temps de travail ...).

Plateforme pédagogique pour les Bts de section SIO et Tourisme
Objectif(s) :
Suite aux différentes réformes des Bts,il devenait nécessaire de mettre en place une plateforme collaborative et de gestion et de suivi des promotions dans le cadre des Bts Sio. Cette plateforme a été portée au Bts Tourisme.
Contenu :
La plateforme mise en place permet de répondre à la problématique en offrant une large palette d'outils d'intégration des étudiants, des enseignants et des entreprises. Les étudiants peuvent ainsi construire leurs portefeuilles de compétences. Les enseignants peuvent attester de la véracité de des compétences acquises. Les entreprises peuvent déposer leurs offres d'emplois ou de stages qui sont immédiatement relayées aux lycées et aux professeurs de la section.

Agent
Objectif(s) :
La gestion des mutations des personnels en Polynésie française est un sujet complexe qui fait intervenir trois entités administratives (le MENSER, le Vice-rectorat et les services du territoire de la PF) et mobilise cinq services (DGRH, RH, DAF et Inspection du VR, RH du territoire). Jusqu’alors, les agents souhaitant obtenir une mise à disposition auprès de la Polynésie française dans le cadre d’un séjour réglementé devaient procéder à l’impression et à l’expédition de plusieurs dossiers papiers dont les informations et parfois les pièces étaient redondantes. Les délais d’expéditions depuis la métropole entraînaient régulièrement des contentieux et conduisaient les services à instruire les dossiers dans des délais toujours plus contraints. De plus, l’intervention de plusieurs entités administratives conduisait à demander des dossiers en plusieurs exemplaires et généré un nombre important de photocopies. La DGRH du MENESR, consciente des difficultés rencontrées et de leurs conséquences, a soutenu le développement de ce nouvel outils qui va permettre de corriger les inconvénients liés à l'éloignement géographique tout en améliorant le service rendu aux usagers. C’est donc soutenu par notre administration centrale et dans la démarche de l’Etat de modernisation et simplification que le Vice-rectorat s’inscrit afin de réaliser ce projet d’amélioration du service rendu à l’usager et d’optimisation de l’instruction des demandes.
Contenu :
Le projet « Agent » consiste dans le déploiement d’une unique application couvrant l’ensemble des besoins et contraintes des acteurs concernés dans le respect de leurs compétences. Cette application doit également permettre aux usagers de ne donner « qu’une seule fois » une information tout au long de l’instruction et ce, quel que soit le service (Etat ou Collectivité). Plusieurs objectifs sont recherchés : - Une dématérialisation totale de l’ensemble du dossier et des échanges avec une recherche d'efficience et de respect de l'écologie - Le principe d’un dossier qui s’enrichit au fur et à mesure des besoins réels des services - L’instruction et la vérification unique d’une pièce ou d’une information (aucune redondance administrative) avec comme cible la diminution globale du temps de traitement - La fluidité de traitement entre l’Etat (administration centrale et service déconcentré) et la collectivité locale - Une gestion de bout en bout sur l’ensemble des opérations (RH, financières et pédagogiques) - L’intégration de la modularité et de la capacité d’adaptation rapide de l’application - Un déploiement par phases opérationnelles courtes en mode agile avec des livra

S@FIRE
Objectif(s) :
Afin d’accompagner les enseignants et les élèves dans les usages du numérique, en classe et hors classe, la DANE de Montpellier a souhaité disposer d’un outil de mutualisation de ressources pédagogiques validées par les corps d’inspection, directement utilisables par les élèves en autonomie ou avec leurs enseignants. La présence de ces ressources via l’ENT permet : - l’exception pédagogique ; - la valorisation de l’ENT ; - l’accès direct des ressources aux élèves. Les difficultés à surmonter étaient : - l’accès simplifié et rapide aux ressources par les élèves et leur enseignants ; - une ergonomie qui rende l’outil attrayant ; - la prise en compte de la plateforme pédagogique moodle présente dans l’ENT.
Contenu :
Le « Pôle Décisionnel et Développement Académique » de la DSIM a conçu l’application S@FIRE (évolutive dans le temps) selon le cahier des charges rédigé par la DANE. La création de l’application S@FIRE visait les objectifs suivants : • permettre aux élèves d’accéder aux activités au sein de l’ENT et uniquement au sein de l’ENT, de les consulter et de les réaliser en les téléchargeant ou en les exécutant dans un environnement Moodle. • permettre aux enseignants de consulter les activités, de les télécharger et, pour certaines, de les insérer dans leur cours Moodle. • permettre aux enseignants de proposer des activités dans toutes les disciplines, de les soumettre à un modérateur (les IAN de chaque discipline) chargé de leur validation et de leur publication. Ainsi, l’application S@FIRE, mise en ligne en Septembre 2016, permet d’augmenter considérablement le nombre de ressources interactives mises à disposition des élèves et des enseignants, en augmentant le nombre de contributeurs ; d’autre part, son ergonomie moderne et la simplicité de son utilisation sont des leviers efficaces pour augmenter le nombre d’utilisateurs réels (élèves et enseignants)

mACADam'car
Objectif(s) :
Dans le cadre du développement durable et de la restriction de circulation en cas de fortes pollutions, il n'existe pas d'outils permettant le co-voiturage des personnels de l'académie( personnels des EPLE et des services déconcentrès)
Contenu :
Créer une plate forme de co voiturage permettant la mise en relation des personnels pour leurs trajets quotidiens (domicile travail) mais aussi dans leurs déplacements professionnels, (formation ,séminaire, réunions...). Cet outil permettrait également à notre administration de communiquer sur sa participation à l'engagement écologique National. De plus il permettrait de développer un esprit de solidarité entre collègues de tous horizons et également de générer moins de stress, de fatigue et d'accidents de trajets . Le co-voiturage représente une économie pour les personnels et également pour l'administration.

Application tablette numérique pour espaces d'accueil « Votre avis en 5 clics »
Objectif(s) :
L’idée de la création de cette application "Marianne" pour tablette est venue d’un constat : les usagers ne prennent pratiquement jamais le temps le répondre aux enquêtes de satisfaction traditionnelles. L’objectif était donc de concevoir une application proposant une enquête de satisfaction très succincte, visuellement attractive, accompagnée du slogan « Votre avis en 5 clics ». Cet outil est conçu comme un produit d’appel, afin d’engager l’usager dans une démarche participative. Une fois son avis recueilli, l’usager se voit proposer la possibilité de compléter, s’il le souhaite, le questionnaire de satisfaction détaillé. Destinée à être installée de manière fixe et permanente à l’accueil du rectorat, la tablette peut également s’utiliser en mobilité, permettant par exemple une enquête avec un interlocuteur physique sur une période déterminée (enquête de type "sortie de caisse"). Elle peut ainsi être prêtée aux DSDEN pour réaliser une campagne d’enquête sur de courtes périodes, leur facilitant ainsi leur mise en conformité aux exigences "Marianne".
Contenu :
La tablette choisie pour ce projet dispose d'un système d’exploitation Windows. Ce choix a été guidé par des contraintes techniques liées au raccordement de la tablette au réseau du rectorat. Toutefois, il peut être envisagé à terme un développement destiné à des appareils mobiles sous système d’exploitation Android, plus répandu. La tablette est disposée sur un support antivol fixe, conçu de manière à interdire l’accès aux boutons et ports situés sur les tranches. L’utilisateur n’a donc accès qu’à l’écran et donc aux fonctions tactiles. En outre, la tablette est bridée afin d’interdire l’accès à son contenu et à l’ensemble de ses fonctionnalités. Une routine permet mettre l’appareil automatiquement en veille en fin de journée et de le démarrer à l’ouverture. De même, l’application se lance automatiquement. Le visiteur a devant les yeux une succession de 5 pages présentées sous forme de visuels colorés très simples à comprendre : - Clic 1 : satisfaction générale - Clic 2 : temps d’attente - Clic 3 : espace d’accueil - Clic 4 : réponse apportée - Clic 5 : validation Une interface protégée par mot de passe permet de consulter les données collectées et de les réinitialise

TEOBAC : Temps des Épreuves Orales aux Baccalauréats général & technologiques
Objectif(s) :
Les baccalauréats général et technologique comportent de nombreuses épreuves écrites, orales et pratiques. Pour interroger les candidats aux épreuves orales ponctuelles, obligatoires et/ou facultatives, la Direction des examens et concours (DEC) adresse une convocation aux enseignants des disciplines concernées environ 3 semaines avant la date prévue. Ceux-ci ont donc le temps de prendre connaissance de la réglementation en vigueur ; malheureusement, certains interrogateurs méconnaissent les textes réglementaires régissant ces épreuves, au détriment des candidats. Ainsi, certains d’entre eux n'ont pas l'intégralité de leur temps de préparation ; de même, le temps de l'interrogation a été plus long ou plus court que celui prévu par la réglementation. Lors des sessions précédentes, il a fallu réorganiser en urgence certaines épreuves orales du premier groupe car quelques candidats ont été confrontés à ces difficultés indépendantes de leur volonté et ont porté réclamation. Au-delà du mécontentement des familles, et de la reconvocation des candidats et des enseignants par la DEC, ces dysfonctionnements ont aussi retardé la remontée des notes. Plusieurs chefs d’établissements ont donc manifesté le souhait de disposer des différents temps de préparation et d’épreuves pour les rappeler, si besoin, aux enseignants interrogateurs au moment des épreuves orales ou pratiques et éviter ainsi tout problème.
Contenu :
Les temps de préparation et les temps des épreuves orales des baccalauréats sont indiqués dans la réglementation propre à chacune d’elles. On en trouve le détail sur le site internet Eduscol (http://eduscol.education.fr) mais il est souvent difficile et fastidieux d’avoir rapidement l’information d’un coup d’oeil. Pour que les candidats passent leurs épreuves orales dans les meilleures conditions et aussi pour simplifier le travail des chefs de centres d’examens, il m’a paru judicieux, compte tenu de leur nombre et de leur complexité, de regrouper SUR UN SEUL DOCUMENT toutes les épreuves orales/pratiques. A ce jour, aucun document exhaustif ne permet cette lisibilité. Chaque épreuve a donc été listée avec son temps de préparation (quand il existe) et sa durée et tient compte du statut du candidat (scolaire, individuel ou issu d’un établissement privé hors contrat). Ce document sera pour la 1ère fois fourni de façon dématérialisée à tous les chefs de centres d’examens de l’académie de Bordeaux à la session 2017. Ceux-ci devraient gagner un temps précieux pour donner rapidement l’information aux enseignants interrogateurs, afin de sécuriser le déroulement de ces épreuves orales.

JUMO - Jumelage des Moyens
Objectif(s) :
L'une des problématiques majeures dans les opérations de préparation de rentrée et notamment de constitution des emplois du temps réside pour les chefs d'établissements sur la méconnaissance ou l'instabilité des établissements avec lesquels ils doivent partager le temps de service des enseignants sur des blocs de moyens provisoires (BMP). Cette situation peut aboutir, pour les élèves, à une instabilité dans l'organisation de leurs heures d'enseignement dans les premiers jours de la rentrée scolaire.
Contenu :
Le développement d'une application s'apparentant à une plate-forme d'échanges entre les chefs d'établissements afin de s'entendre, au regard de particularités locales et d'organisations pédagogiques, sur les appariements de BMP vise à permettre de stabiliser les emplois du temps sans que la phase d'affectation d'un agent ne perturbe les travaux engagés, mais aussi à rationaliser les quotités de ces blocs horaires et faciliter l'affectation des personnels (titulaires remplaçants et agents non titulaires). L'ensemble des actions génère des notifications dématérialisées par e-mail à l'ensemble des acteurs concernés à chacune des étapes et ou interventions menées (création d'une demande de jumelage, accusé réception de la demande, validation/refus/annulation de la demande). La solution mise en oeuvre du projet respecte les normes nationales de développement, à savoir la portabilité de l'outil et son adaptation dans d'autres académies.

Répartition horaire des temps fractionnés
Objectif(s) :
La multiplication des horaires des écoles a rendu le calcul des temps fractionnés très complexe.
Contenu :
J'ai développé une application sous LibreOffice Calc qui permet de répartir les demi-journées d'un enseignant sur plusieurs écoles. Le logiciel prend en compte les alternances des mercredis/samedi. Le calcul du temps de travail est fait automatiquement et apparaît sous forme de pourcentage et de calcul horaire. Le logiciel calcule également la perte totale lorsque plusieurs temps partagés sont saisis.

Carnet de suivi numérique maternelle
Objectif(s) :
Les nouveaux programmes de la maternelle prévoient un carnet de suivi visant à évaluer les progrès de l'élève au fur et mesure de leur constat dans l'année. La version papier nous semblait difficile à mettre en place, chronophage et manquait de lisibilité et de clarté. L'idée d'un carnet numérique, s'inscrivant en complémentarité du LSUN, s'est imposée et a suscité l'adhésion de l'équipe.
Contenu :
Le carnet de suivi numérique en maternelle 1- Un outil adapté au profil des parents de nos élèves utilisant régulièrement le numérique 2- Un outil de communication pour l'école, la famille et l'élève visible via internet par tous les membres de la famille même séparés. 3- Un outil évolutif proposant une partie commune et une partie personnelle à chaque enseignant 4- Un outil facile à utiliser même par les élèves en classe 5- Un outil proposant un réel échange École/ Famille et Famille/École par le biais d’espaces dédiés parents et enseignants Chaque famille ayant un LOGIN et mot de passe 6- Un outil clair, lisible (couleurs, photos, domaines bien visibles) adapté à nos besoins et facile à utiliser 7- Un outil sécurisé

Outil de suivi des demandes d'aide auprès du RASED
Objectif(s) :
Les demandes d'aide auprès des Réseaux d'Aide Spécialisée aux Élèves en Difficulté (RASED) sont le plus souvent rédigées manuellement par les enseignants puis scannées et envoyées par courriel aux circonscriptions. Les circonscriptions créent généralement leur propre formulaire et leur propre outil de suivi des demandes (le plus souvent à l'aide d'un tableur) et des réunions sont organisées régulièrement pour faire le point sur la répartition et le suivi des demandes. Problèmes : - Disparité des formulaires de demande - Sécurité limitée des données personnelles indiquées dans le formulaire lors de l'envoi par courriel - Mobilisation de personnel pour la recopie du contenu des demandes dans l'outil de suivi - Actualisation des données sur le suivi uniquement lors des réunions - Pas de suivi possible en temps réel pour les pilotes
Contenu :
J'ai codé une application en PHP permettant la saisie en ligne, soit d'un formulaire de demande d'aide (FDA) auprès d'enseignants spécialisés soit d'un FDA auprès des psychologues scolaires. Il y a plusieurs niveaux de responsabilité dans l'application selon la fonction de chacun : Les professeurs des écoles peuvent saisir un formulaire de demande d'aide (FDA) Le directeur peut également saisir un formulaire de demande d'aide mais a aussi l'accès à la modification, la consultation, les récapitulatifs et historiques (pour l’école) les enseignants spécialisés et psychologues scolaires ont accès à la consultation par élève, école, secteur, peuvent rechercher des demandes antérieures pour un élève dans la base de donnée (pour pouvoir poursuivre un suivi au plus près de ses besoins) Les inspecteurs de l'éducation nationale ont accès aux statistiques par écoles, circonscription, secteurs de collège... La DSDEN a accès aux statistiques départementales par écoles, circonscriptions, secteurs de collège... L'administrateur a la gestion des bases de données, procède aux corrections et à évolutions de l’application. D'autres niveaux peuvent être développés pour les Rect

LE CLASSEUR NUMERIQUE DU DIRECTEUR D'ÉCOLE
Objectif(s) :
Avec la refondation de l'école, des documents ont été mis à disposition des directeurs pour faciliter leurs tâches au quotidien : le guide pratique pour la direction de l’école primaire (contenant des fiches pratiques), le film annuel des directeurs d’école (aide à la planification des tâches sur l’année). Sur eduscol, le portail académique des directeurs d’école du PDC et le site de la circonscription, beaucoup de documents sont mis à disposition des directeurs d’école. Les directeurs sont donc confrontés au quotidien à la richesse des documents proposés , avec comme difficultés de les rechercher et de classer ; certainement plus encore pour les directeurs nouvellement nommés.
Contenu :
J’ai été nommée directrice en septembre 2016, j’ai suivi cinq semaines de formation intéressantes et indispensables à ma nouvelle prise de fonction. Afin de faciliter mes tâches au quotidien, j’ai dû concevoir un classeur numérique de travail conforme aux 3 grandes missions qui me sont demandées (pilotage, administratif et partenariat). J’y ai rangé tous les documents officiels nécessaires. Et au quotidien, j’y range les nouveaux documents et dossiers. Je ne peux joindre que les captures d'écran de ce classeur numérique du directeur d'école dans les documents joints. En effet, j'ai créé une version minimale de ce classeur ne contenant que les dossiers (31MO) et une version illustrée (174Mo) contenant des documents officiels et des exemples de documents. Les liens Dropbox sont disponibles sur le document word joint. Les fichiers sont plus lisibles sur une clé usb qui peut être envoyée ultérieurement. Ce classeur numérique pourrait être proposé aux directeurs d'école sur eduscol en téléchargement ou aux nouveaux directeurs sous forme de clé usb "Le cl@sseur numérique du directeur d'école"

OASIE : une démarche, un outil
Objectif(s) :
Lors de la création des CARDIE, le CARDIE de l’académie de Caen a initié une réflexion quant à la création d’un outil permettant d’appréhender la complexité d’une action innovante au moyen d’un questionnaire traduit en graphique de type « radar » et de fournir aux équipes, d’une part, un outil d’auto-positionnement et des ressources professionnelles d’autre part. OASIE – Outil d’Auto-évaluation de Suivi en Innovation et Expérimentation – a ainsi été conçu, inspiré d’OAPE dans son fonctionnement (Outil d’Aide au Pilotage de l’Etablissement) diffusé par le DRDIE/DGESCO. La demande des acteurs a évolué très rapidement vers une approche thématique de l’outil OASIE qui a été adapté pour le référentiel de l’éducation prioritaire et le dispositif PMQC ensuite. Il a été proposé que l’outil devienne un véritable vecteur de développement professionnel en associant les acteurs à la création du questionnaire initial.
Contenu :
L’outil OASIE et sa démarche ont été adoptées par un Groupe d’Appui Départemental à la réforme des rythmes scolaires dans le Calvados. Les acteurs du secteur public – DSDEN, CAF, DDCS, collectivités territoriales, …- ont constitué un collectif de travail pour élaborer un questionnaire qui puisse servir l’ensemble des acteurs souhaitant s’auto-évaluer dans la mise en œuvre de leur PEDT (Projet Educatifs Territoriaux). Par ailleurs, les services académiques sensibles aux effets de l’outil et à son impact se sont proposés pour se joindre au travail de développement d’une application en ligne avec un déploiement académique en perspective, voire plus …

Coordination de la prise en charge des troubles des apprentissages des élèves
Objectif(s) :
Les médecins généralistes ne sont pas bien formés au dépistage des troubles du langage; de plus il n'existe pas en Corse de centre de référence pour y adresser les enfants suspects d'être atteint de ce trouble. Le dépistage se fait soit par la visite médicale obligatoire de la sixième année réalisée par le médecin scolaire, soit plus tard par les enseignants directement soutenus par le RASED en envoyant les enfants réaliser un bilan orthophonique. Les médecins référents, ainsi que les orthophonistes, orthoptistes, psychomotriciens, psychologues, ergothérapeutes et autres ont actuellement des plannings de consultations très chargés. Il y a donc un intérêt à organiser une prise en charge coordonnée de ces enfants. L'opportunité pour le médecin scolaire est de devenir un acteur important de cette prise en charge spécifique et propre à chaque enfant. L'autre spécificité de ce projet sera de mettre en place un travail coordonné des acteurs pédagogiques: enseignant(e)s, RASED et médecine scolaire travaillant ensemble. Cette idée permettra aussi un rapprochement entre médecine de ville et médecine scolaire.
Contenu :
L'objectif principal de ce projet est de pouvoir donner au médecin scolaire la possibilité de coordonner la prise en charge diagnostique des enfants suspects de troubles des apprentissages, en travaillant de manière étroite avec les médecins référents des enfants, ce qui fait que ce projet est rare, car il existe peu de liens actuellement entre les médecins référents et le médecin scolaire. Dans un premier temps les médecins référents seront contactés pour leur soumettre le projet: ceux qui le souhaitent pourront en faire partie et les enfants qu'ils suivent bénéficieront de cette prise en charge. Les orthophonistes, orthoptistes, psychomotriciens, psychologues, ergothérapeutes et autres seront réunis pour leur soumettre le projet. S'ils acceptent d'y participer, ils devront libérer 1 créneau de consultation hebdomadaire pour la possibilité de réaliser un bilan chez un enfant. L'objectif est de permettre un diagnostic précoce d'u trouble, afin de mettre en place rapidement un PAP/PPS à l'école. Une fois le diagnostic posé, le suivi revient aux différents intervenants, le médecin scolaire devenant un relais en cas de difficulté dans le parcours scolaire de l'enfant.

Suivi de gestion automatisé
Objectif(s) :
Au sein de l’académie de Nancy-Metz, la gestion et la mise en place d’actions de formation nécessitent de nombreuses démarches et une production substantielle de documents entre deux services, la MIFOR et la DIFOR. Dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’accompagnement de la réforme du collège (40 000 fiches à éditer), il a paru indispensable de recourir à des procédures simplifiées et automatisées. Fort de ce constat, j’ai pris l’initiative de créer un outil de gestion interactif permettant de synthétiser certaines tâches et de renforcer la sécurisation des procédures. Chaque innovation en induisant une autre, ce travail initialement prévu à mon usage personnel est vite devenu une ressource que j’ai souhaité partager avec mes collègues au regard des contraintes croissantes.
Contenu :
L’outil de gestion, basé sur l’utilisation d’Excel, synthétise toutes les informations relatives aux différents stages mis en place au cours de l’année. Il autorise la vérification et l’identification des paramètres utiles aux gestionnaires, comme le nombre de personnes convoquées/ayants droit/présentes, le retour des listes d’émargement dans le délai imparti avec une alerte visuelle si ce n’est pas le cas, les coordonnées des intervenants. Cette solution permet également d’émettre automatiquement un message électronique en direction des établissements pour les remercier d’accueillir la formation et leur transmettre les listes d’émargement, ainsi qu’un rappel automatique pour les différents intervenants, notamment pour le non-retour des listes d’émargement, indispensables au traitement administratif et financier. Enfin, sont calculées automatiquement les données financières utiles à l’instruction de chaque dispositif comme au bilan ponctuel et annuel. De base novice sur Excel, j’ai développé mon outil en parcourant les forums où j’ai beaucoup appris sur la programmation, me permettant d’effectuer des mises à jour afin d’apporter de nouvelles fonctionnalités.

Amélioration des procédures liées à la mise en place du SAPAD
Objectif(s) :
Le SAPAD (Service d'Assistance Pédagogique A Domicile) s'adresse aux élèves malades ou accidentés ; après validation de la demande de la famille par le médecin Conseiller technique de l'Education Nationale, le coordonnateur SAPAD missionne les enseignants pour intervenir au domicile, sur le lieu de scolarité ou sur le lieu de soins de l'élève. La procédure de mise en place n'est pas identique d'un département à l'autre. La plupart des SAPAD sont basés au sein des PEP (pupilles de l'Enseignement Public), un enseignant spécialisé est nommé coordonnateur par le DASEN pour effectuer cette mission. Dans le 28 je suis assistée quelques heures par semaine par une assistante administrative PEP. La procédure de mise en place du SAPAD est complexe et implique l'édition et l'échange de nombreux documents entre intervenants multiples (familles, établissements, enseignants, structures de soins, DSDEN), alors que la famille est en attente d'une prise en charge rapide. De plus les informations collectées l'étaient jusqu'à présent via des formulaires Word qui pouvaient être complétés de façon manuscrite, ce qui entraînait des difficultés de relecture, des rubriques non complétées etc.
Contenu :
Les familles et les établissements scolaires complètent un formulaire en ligne pour demander l'intervention du SAPAD. Les enseignants font de même pour postuler. A partir de ces données collectées, des documents s'éditent automatiquement et instantanément ; un lien permettant de les trouver arrive aussitôt sur la boîte mail des personnes appelées à les traiter : la coordonnatrice SAPAD et le Médecin Conseiller technique départemental. Ces documents sont les fiches médicales de liaison, les accords médicaux, les ordres de mission, les contrats, les feuilles d'heures, les courriers aux familles etc.., tous pré-remplis. Les risques d'erreur sont ainsi réduits et les fiches complètes puisqu'on ne peut valider et envoyer le formulaire que s'il est complet. La coordonnatrice SAPAD et le Médecin Conseiller technique départemental peuvent aussitôt travailler sur ces documents partagés et avancer ainsi la procédure, quelques minutes après que la démarche a été effectuée par la famille ou le professeur. Les documents sont archivés et restent consultables par ces deux personnes autant qu'elles le désirent. Elles échangent ensuite par mail avec les différents intervenants.

Bureau du directeur d'école
Objectif(s) :
Dans le cadre de la simplification des tâches des directeurs d'école, l'académie a souhaité regrouper l'ensemble des accès et des informations administratives concernant leur fonction en un endroit unique, moderne, fonctionnel et totalement dématérialisé. La création d'un nouveau site Intranet administratif et d'un nouveau portail d'accès, profilés métiers, ont donné l'opportunité de concevoir un bureau d’accueil spécifique aux directeurs d'école sur le portail, élaboré en groupe de travail.
Contenu :
Un bureau d’accueil spécifique aux directeurs d'école a donc été construit pour le portail interactif agent. Il regroupe les accès : - aux applications métiers, - aux outils de communication, - aux circulaires 1er degré, - aux informations administratives, - à un espace juridique dédié, - à un outil de cartographie, - à la documentation métier ministérielle, - .... En fait, à tous les accès nécessaires à l'exercice de la fonction de directeur d'école sur le portail interactif agent de l'académie. La documentation jointe en explique les détails.

DDRE 1erDegré:Dispositif Départemental du Remplacement des Enseignants 1er Degré
Objectif(s) :
Optimiser le remplacement des enseignants du 1er degré dans le département - en réduisant les délais de communication entre les différents acteurs (Ecoles /circonscriptions /DSDEN) - en favorisant la collaboration entre les différents acteurs : DSDEN/circonscriptions – en augmentant le potentiel départemental des moyens de remplacement (BD –brigades départementales) - en rattachant les BD dans des écoles ciblées par les circonscriptions (< ou = à 3 classes ou écoles sensibles) - en déployant les remplaçants BD sur tout le département - en couvrant efficacement les besoins de remplacement - en limitant les délais d'intervention et les déplacements des TR (Titulaires Remplaçants BD et ZILS) - en assurant la continuité du service - en tenant compte de la spécificité des missions des différents TR (BD ou ZILS) - en anticipant les absences dues à des situations prévisibles (congé de maternité) - en développant la formation continue des enseignants par la gestion d'une ressource BD/FC - en appliquant la réglementation : - en respectant les délais des versements des ISSR (Indemnités de Sujétions Spéciales de Remplacement = frais de déplacement des TR) - en gérant régulièrement les plannings de récupération des dépassements des ORS ( Obligations Réglementaires de Service soit 24 heures hebdomadaires devant élèves qui peuvent être dépassées lors de remplacements, sur une semaine, dans plusieurs écoles ayant un rythme scolaire différent.
Contenu :
RATIONALISER LA GESTION DU REMPLACEMENT (annexe 1) - Repenser l’organisation avec l’outil ARIA en temps réel (ARIA = application Nationale - Aide au Remplacement dans les Inspections Académiques) - Impulser l’utilisation de toutes les fonctionnalités de l’outil ARIA - Partager un outil unique - Abandonner les outils locaux (ex : GESTHORAIRE - fichier excel DSDEN adapté à la gestion des ORS) - Harmoniser les procédures - Supprimer les saisies multiples - Fiabiliser les données - Limiter les contrôles à différents niveaux - Déterminer les missions et les compétences de chaque acteur - Renforcer la coopération de tous les acteurs - Former /échanger : réunions périodiques avec les différents acteurs - Informer : réunion de rentrée avec les TR (annexe 2) - Pallier les limites de l’outil ARIA - Créer et développer un « AGENDA » : fichier excel DSDEN complémentaire à ARIA - Évaluer en temps réel l’efficacité et le rendement du remplacement : OSREM - Outil de Suivi du Remplacement (application nationale dont les données sont issues Aria et remontent automatiquement au Ministère)

AutogestSenez
Objectif(s) :
Notre établissement offre à travers les objets confectionnés, la possibilités au personnel et leurs proches de réparer leurs voitures ce qui permet aux élèves de s'exercer sur des véhicules récents et correspondant au marché. Nous avions un problème pour l'accueil et la gestion de ces entrées.
Contenu :
Nous avons développer une application web (php et mysql) capable de gérer cette problématique.

Indicateurs financiers
Objectif(s) :
L’instruction codificatrice M9-6 fixant le cadre budgétaire et comptable des EPLE, précise que « l’avis de l’agent comptable sera utilement recueilli sur les actes à caractère financier, préalablement à leur présentation au conseil d’administration ». A ce titre, lors de prélèvements sur fonds de roulement ou lors d’analyse de la situation financière de l’EPLE, l’agent comptable est amené à devoir calculer un certain nombre d’indicateurs financiers clés tels que : le fonds de roulement/jours de fonds roulement/trésorerie… Ce calcul était réalisé manuellement en fonction de données issues des balances. La problématique étant de pouvoir mettre à la disposition des agents comptables un outil automatisant ces calculs ce qui permet d’une part de sécuriser les données et d’autre part d’uniformiser les pratiques. Un premier outil excel réalisé par l’académie de Lyon (Département d’aide et de conseil aux EPLE) a été mis à la disposition des agents comptables de l’académie de Lyon et de Grenoble. Toutefois, d’un point de vue technique il a atteint ses limites car il ne permet pas d’évolution. Or les retours pertinents des agents comptables nous conduisent à proposer une solution web.
Contenu :
En effet, les agents comptables souhaitent disposer d’indicateurs financiers consolidés à la fois au 31 décembre d’une année et à l’instant T, c'est-à-dire par le bas du bilan au moment d'un prélèvement sur fonds de roulement. Par ailleurs, il est pertinent pour eux, afin d’étayer leur analyse financière d’avoir le détail de la classe 4 c'est-à-dire des dettes et des créances. Aussi, l’application nécessitait un développement web ce qui permet de ne plus être limité techniquement. Cette application propose donc le calcul automatisé d’indicateurs en important une extraction de la balance issue de l’application financière et comptable GFC. Il suffit alors de rentrer comme donnée le montant des prélèvements et la date du conseil d’administration. Le calcul est instantané et donne l'ensemble des indicateurs financiers au dernier compte financier et au jour de la balance. De plus, elle détaille les soldes de la classe 4 et donne accès à l'historique des principaux indicateurs financiers sous forme de graphique qui pourront affiner l'analyse de l'agent comptable. Les documents pourront être extraits au format PDF et ainsi transmis de façon dématérialisée à l'ordonnateur.

Adaptation d'un logiciel relations clients aux besoins spécifiques d'un GRETA
Objectif(s) :
Le fer de lance du service public de la formation pour adultes est constitué par les GRETA. Leur objectif est de fournir une offre de formation individualisée. Une action de formation implique au moins 4 acteurs : le GRETA, le financeur de la formation, le bénéficiaire de la formation, le prescripteur de la formation (celui qui oriente le bénéficiaire). Peut aussi s'ajouter l'employeur du bénéficiaire. À ce jour, aucun logiciel libre de gestion des relations clients n'est en mesure de prendre en compte cette diversité d'interlocuteurs. Cette situation est bloquante pour les GRETA qui ont déjà beaucoup investi dans la création d'un logiciel (Progré) de gestion administrative et financière. Est-il possible de modifier la structure d'un logiciel libre de gestion des relations clients (CRM) existant afin de tenir compte de la diversité des acteurs ? Si c'est possible, alors dans quelle mesure peut-on l'implémenter sur le terrain ? Avec quels résultats ? Une telle réalisation aura pour objectifs de fluidifier les flux d'activités en interne, d'assurer la continuité du service en facilitant la prise en main des dossiers par de nouveaux salariés (gestion du turn-over), de proposer un archivage dématérialisé de documents contractuels et enfin d'augmenter sensiblement la capacité d'émission de devis de formation pour développer l'activité de formation.
Contenu :
La solution trouvée est l'adaptation du logiciel SugarCRM (dans sa version libre et gratuite) et son déploiement sur le Dispositif d'Evaluation et de Formation Individualisée (Défi) du Greta Centre Est Guyane à Cayenne. Le projet s'est déroulé sur une période de 18 mois entre avril 2015 et septembre 2016. La notion d'affaire (une vente dans la version classique d'un CRM) devient une action de formation. La structure de la base de données est modifiée afin d'inclure des relations entre les contacts du type : finance/est financé par ; prescrit/est prescrit par ; emploie/est employé par. Les parties prenantes à une action de formation ont été diversifiés pour inclure : les participants à la formation, les financeurs de la formation et les prescripteurs de la formation. Toutes les fonctions sont impliquées : assistantes de formation, coordonnateur pédaogique, formateurs, conseiller en formation continue. L'archivage dématérialisé est mis en oeuvre pour : les formulaires de renseignements individuels, les feuilles d'émargements et les conventions de financement.

CAASTOR: Commissions Administratives SimplificaTion et Organisation des Réunions
Objectif(s) :
Les bureaux de la sous-direction B2 organisent sur une année scolaire une trentaine de réunions des commissions administratives paritaires nationales (CAPN) et autres groupes de travail institutionnels avec les représentants des organisations syndicales. Des pratiques différentes coexistent en matière d’organisation des CAPN. Les procédures actuelles : - Rendent difficile la mise à jour des coordonnées des commissaires paritaires pour les secrétariats ; - Impliquent un travail lourd de validation par les chefs de bureaux (signature papier de nombreuses convocations) ; - Ne permettent pas une communication fluide avec les représentants des personnels ; - Génèrent un coût important en termes d’affranchissements ; - Sont consommatrices de quantités importantes de papier, allant à l’encontre d’une démarche écoresponsable.
Contenu :
La solution à ces problèmes est de développer un outil informatique pour simplifier et sécuriser plusieurs tâches d’organisation des CAPN : - Gestion centralisée des tableaux de composition des CAPN (nom, qualité, mail de contact des commissaires paritaires) ; - Édition, signature et transmission dématérialisée par messagerie des convocations valant ordre de mission aux commissaires paritaires avec contrôle du nombre d’ordre de missions maximales pouvant être générées ; - Édition, signature et transmission dématérialisée par messagerie des attestations de présence aux commissaires paritaires. Ce projet a été initié en décembre 2015. Il est approuvé et soutenu par Mme Véronique Gris, sous-directrice de la gestion des carrières (DGRH B2).

Dématérialisation globale et sécurisée des processus comptables en EPLE
Objectif(s) :
La dématérialisation des actes administratifs (Application Dém’Act), des factures depuis le 1er janvier 2017 puis plus généralement des dossiers d’inscription et de demandes de bourses placent les EPLE au cœur du processus de simplification et de modernisation de l’action publique. Seules les opérations budgétaires et comptables sont à la marge du processus : l’intégration de ces opérations permettrait d’assurer un fonctionnement optimum des services financiers des EPLE rendu nécessaire depuis que la taille des groupements comptables a augmenté avec les opérations de fusion. De surcroit, la réglementation financière en vigueur permet déjà la dématérialisation des pièces comptables des EPLE. En outre, l’arrêté du 25 juillet 2013 permet l’utilisation d’un procédé de signature électronique par les ordonnateurs pour la certification des pièces de dépenses et de recettes. L'ensemble des évolutions réglementaires permettent aujourd’hui d'envisager une dématérialisation totale des flux entre l'ordonnateur et le comptable public au sein des EPLE et ainsi anticiper le déploiement du progiciel comptable destiné aux EPLE (OPL@LE). Ce type de projet structurant est un moyen de professionnaliser les services financiers des EPLE en complément de la démarche de maitrise des risques comptables et financiers.
Contenu :
La mise en œuvre du projet présenté repose sur trois actions principales : - La dématérialisation systématique des pièces budgétaires et comptables - La mise en œuvre de la signature électronique pour les ordonnateurs et leurs délégataires - La modernisation des infrastructures réseaux pour faciliter les relations entre l'établissement siège d'agence comptable et les établissements rattachés. La dématérialisation est un levier majeur de modernisation des établissements publics locaux d’enseignement. Associées dans un même processus, les trois actions précitées, permettraient : - une gestion plus simple et plus efficace des actes budgétaires et comptables mis en œuvre par le chef d'établissement et son adjoint gestionnaire ainsi que leur transmission par voie numérique à l’agent comptable - un gain de temps et une réduction des coûts - une réduction des documents papier et des consommables - une amélioration globale du délai de paiement - une sécurisation des échanges dans la chaîne comptable et financière - un accès facilité aux pièces justificatives - une souplesse dans le processus de signature des documents numériques

OSES: Outil de Suivi des Enseignants Stagiaires
Objectif(s) :
La département de la Seine-Saint-Denis a accueilli pour la seconde année plus de 1500 stagiaire à la rentrée scolaire. En développant l'application OSES il s'agissait ainsi de construire une application qui fasse le lien entre GLACE, application qui permet de faire des vœux d'affectation dans le département et une autre application de gestion de l'affectation et de suivi des dossiers administratifs des stagiaires sans passer par l'outil bureautique excel. En effet, la gestion des opérations d'affectation est complexe, en lien avec le SIRH AGAPE. Elle prend en compte le classement au concours, les voeux de districts ainsi que les informations liées au diplôme et à l'expérience professionnelle des lauréats. La gestion excel des affectations et du suivi financier des stagiaires entraînait un manque de visibilité sur l'état des affectations du fait des différentes personnes à intervenir sur le fichier, nombreuses versions retrouvées au fur et à mesure, problèmes d'enregistrements.
Contenu :
Le travail sur l'application effectué par le développeur a porté sur plusieurs parties : effectuer un suivi administratif et financier des dossiers des stagiaires (création de rubriques pour suivre l'état d'avancement : réception du dossier, saisie de prise en charge administrative et financière, d'une éventuelle demande de report de stage) et l'affectation des enseignants dans une école du département (en fonction des supports réservés pour ces personnels et de leurs vœux d'affectation précédemment saisis). L'idée étant que plusieurs personnes puissent effectuer des saisies et travailler sur une application Côté mise en œuvre de l’application : l’application est développée selon des normes de sécurité nationale et peut être déployée dans n’importe quelle académie Elle est accessible via le portail sécurisé de l’éducation national ARENA

SMS EXAM
Objectif(s) :
Lors de chaque session d'examens, les services académiques diffusent dans les centres d'épreuves des alertes-sujet en cours d'épreuves. Ces messages de l'Inspection générale apportent des précisions ou des corrections nécessaires pour permettre aux candidats une bonne préhension du sujet. Pour garantir que chaque candidat dispose des mêmes conditions de composition, ils doivent être diffusés immédiatement dans tous les centres d'épreuves. Les services académiques appliquent le protocole national de diffusion en utilisant le moyen de transmission sécurisée préconisé : la télécopie. L'obsolescence de cet outil oblige les services à contacter chaque centre pour vérifier la bonne réception du fax et s'assurer de sa diffusion. Moderniser cette procédure est nécessaire pour mieux sécuriser les examens. Les corps d'inspection et les chefs d'établissement ont confirmé ce besoin. La télécopie tend à disparaître, son usage n'est plus opportun, d'autres moyens de transmission numérique peuvent être utilisés. Les chefs de centre ont également précisé que pendant le déroulé des épreuves, ils sont amenés à se déplacer pour accompagner les candidats. La solution doit également prendre en compte ce besoin de mobilité. L'organisation logistique des examens est construite dans un logiciel métier. Dans cet outil, les services académiques gèrent les candidats, définissent les centres d'épreuves et organisent l'acheminement des sujets.
Contenu :
L'application SMS EXAM embarque ainsi l'organisation des examens et notamment l’acheminement des sujets. Il est donc possible d'identifier pour chaque épreuve, les centres et les salles dans lesquels les candidats vont composer. En exploitant ces données, les services peuvent identifier les lieux où se déroule l'épreuve dont le sujet nécessite une précision ou une correction, et, alerter les chefs de centre qu'un message doit être diffusé aux candidats. Pour remplacer l'usage de la télécopie, l'application dispose d'un annuaire des numéros de téléphones portables et des adresses mail de chaque chef de centre. Le gestionnaire des sujets peut ainsi sélectionner les seuls centres concernés par l'alerte, saisir le message provenant de l'Inspection générale et envoyer le message dés réception de celui-ci. Pour s'assurer de la bonne réception du message, l'application dispose d'un tableau de bord de suivi. Le gestionnaire peut vérifier que tous les chefs de centre ont bien pris connaissance du SMS et du mail et relancer immédiatement les retardataires. L'envoi d'un SMS répond également au besoin de mobilité mis en avant par les chefs de centre.

Mess@Gers fait école
Objectif(s) :
Comment rapprocher les personnes et les structures sur un territoire rural comme le Gers ? La Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale du Gers se trouve à Auch. Les écoles et les établissements sont dispersés dans un rayon de 60-70 km. Les personnels peuvent parfois exprimer un sentiment d’isolement et une volonté de partage compliquée par les distances. Quelques constats : - Une grande richesse de réflexion et d'actions innovantes sur un territoire rural, pertinentes mais qui peinent à dépasser l'échelon de l'établissement ou de l’école ; - L’absence de service de communication dédié à la DSDEN, la difficulté à faire vivre les sites ; - La nécessité de trouver un équilibre entre la charge de travail des personnels et la diffusion des informations. L’Ecole n’est pas seulement une Institution, ce sont également des gens qui vivent. « Mess@GERS fait école » est un projet qui vise à mettre en synergie les ressources humaines, pour communiquer le dynamisme du territoire, partager l'innovation pour en susciter de nouvelles… anticiper sur des usages quotidiens et banalisés des réseaux sociaux, notamment par les jeunes enseignants et les élèves. http://prezi.com/wlb1pm605vwx/?utm_campaign=share&utm_medium=copy
Contenu :
Un projet de communication innovant qui intègre les réseaux sociaux dans le rayonnement extérieur d'une DSDEN et qui fait converger, qui concentre, qui valorise les initiatives locales telles des pépinières pédagogiques, dans l'expérimentation, l'incubation et l'éclosion! Objectifs poursuivis : - Communiquer et partager les initiatives innovantes, mais aussi sur les petits événements du quotidien pour valoriser le dynamisme du territoire ; - Mutualiser les pratiques pour transférer la démarche et susciter la réflexion pédagogique ; - Mettre en synergie les structures pour une cohérence départementale. - Illustrer la mise en œuvre de la politique nationale et/ou académique dans les différents établissements du département ; - Développer un sentiment d’appartenance à un établissement ou à une école. Mise en œuvre : - Création de pages et d’identifiants professionnels pertinents au regard des structures et des missions ; - Définition de réseaux de communication intégrant les services administratifs et pédagogiques, les écoles et les établissements ; - Définition de mots clefs fédérateurs, y compris pour les partenaires institutionnels, associatifs et les collecti

Sofia-FMO : outil de gestion des Fiches de Mise en Oeuvre des formations
Objectif(s) :
Pour déclencher une formation, les services académiques, les inspecteurs et les partenaires de l’école adressaient des listes de stagiaires (numérisées ou papier) à la DAFPEN. Les données reçues étaient bien souvent peu précises (noms des personnels mal orthographiés, lieux et horaires peu fiables), et ne permettaient pas une gestion précise des moyens de formation. Pour gérer ces documents, la DAFPEN avait recruté plusieurs personnels enseignants qui avaient entre autres pour mission la vérification des listing et leur transmission vers un service de gestion pour l'édition des ordres de mission sur GAIA.
Contenu :
Pour générer toutes les fiches de mise en œuvre et ainsi éditer toutes les convocations des personnels enseignants du second degré, nous avons développé une application spécifique accessible sur le portail agent de l’académie de Bordeaux. Cet outil, Sofia-FMO (FMO pour Fiches de Mise en Œuvre), est alimenté quotidiennement à partir de GAIA pour tous les dispositifs de formation et les intervenants, et par les bases des systèmes d’information de l’éducation nationale pour tous les personnels et les lieux d’accueil des stages. Les responsables des actions de formation ont ainsi des données fiables pour la création des fiches de mise en œuvre. En complément, Sofia-FMO permet de suivre l’enveloppe interne de moyens de chaque responsable de formation, d’éditer les listes d’émargement, d’adresser des mails aux stagiaires et permet d’alimenter quotidiennement les groupes GAIA. Cette fonctionnalité permet aux gestionnaires de la DAFPEN de gagner énormément de temps pour déclencher l’édition des ordres de mission.

Création d'un vade-mecum de la secrétaire en collège
Objectif(s) :
Constat : Dans l'académie de Lyon, sur les 330 établissements du 2nd degré de l'Académie de Lyon, 210 sont des collèges, ce qui représente plus de la moitié des agents nommés sur un poste de secrétaire de direction. Lorsqu’un agent est nouvellement nommé sur un poste de secrétaire dans un collège, il doit assurer une multitude de tâches. Malgré les formations organisées par le Rectorat, toutes les missions et compétences mises en œuvre ne sont pas abordées. Les secrétaires en collège ne peuvent s'appuyer actuellement sur un outil de type recueil décrivant les procédures utilisées dans leurs missions et recherchent une aide auprès de collègues d'autres établissements. Dans les petits établissements, la secrétaire est souvent assimilée à une assistante de direction et doit être autonome dans son travail. La plupart des agents assurent seuls leur fonction et leurs missions sont parfois déployées très différemment selon les équipes de direction. La diversité des tâches à accomplir : gestion du personnel, organisation d’événements (élection, réunion, ...), recherche et classement de documents, tâches administratives diverses, accueil du public et des personnels, nécessite une optimisation des tâches sur le temps de travail.
Contenu :
La secrétaire de direction en collège devrait pourvoir consulter une base d'information lui permettant de rechercher des données (fiches techniques, ressources documentaires, calendrier, ...) nécessaire à son travail. La création d'un livret d'informations dématérialisé (sur le portail INTRANET IDEAL, par exemple) permettrait de reprendre non seulement les tâches à effectuer, mais aussi développer certaines procédures (par exemple, la gestion des dossiers des assistants d'éducation). De plus une plate-forme (genre forum) permettrait aux secrétaires d'échanger leur façon de travailler, de comparer leurs problèmes et solutions et de partager des informations. Cet outil permettrait aussi de valoriser le métier de secrétaire de direction dans un collège, ainsi qu'une meilleure offre de service tant auprès de l'Administration, des personnels, que des élèves et des parents. Une "équipe ressource" devrait être chargée dans un premier temps, de trier, classer et mettre en ligne les informations et fiches collectées et dans un second temps d'assurer une veille documentaire.

Construction d'un outil de diagnostic multifactoriel des RPI
Objectif(s) :
Le maillage scolaire rural du département de l’Aube est caractérisé par une forte dispersion: A la rentrée 2016, 42 RPI (67,8%) sont concernés par ce phénomène. 24% des élèves aubois sont scolarisés en RPI. Ces derniers connaissent une baisse démographique: depuis 2008, les RPI aubois ont perdu 560 élèves (-7,7%), alors que la démographie scolaire départementale est relativement stable. Au sein des RPI on dénombre 51 écoles ou site d’école à classe isolée. Sa part (17,1%) est très au-delà de la moyenne nationale (8,1%). Les problématiques de dispersion et d’isolement pédagogique ont plusieurs conséquences: isolement au travail, sécurité des élèves, pilotage pédagogique, allocation des moyens, etc. Face à ces constats, la DSDEN de l’Aube a engagé une réflexion autour des conventions ruralité. Cette démarche partenariale, associe les élu.e.s locaux, les services académiques et prefectoraux. Elle vise à donner aux élu.e.s une visibilité sur l’évolution des effectifs en contrepartie d’une restructuration de l’offre scolaire. L’instruction ministérielle n°2016-155 du 11-10-2016 définit le cadre de la démarche. Sa mise en oeuvre repose sur une concertation large fondée sur un diagnostic partagé. Dès lors, il est nécessaire pour la DSDEN de disposer d’un outil permettant d’apprécier, sur une base multifactorielle, la situation des RPI.
Contenu :
L’outil vise à mettre en relation 50 facteurs et indicateurs sur les RPI. Son objectif est de permettre d’identifier les territoires les plus fragiles, de mettre en évidence les freins et leviers à la démarche, d’apporter pour chaque territoire des arguments de nature à convaincre les parties prenantes et de les éclairer sur un éventuel projet de restructuration. L’outil a été construit sur Excel. Sa définition répond à 2 exigences. D’une part, une exigence de performance, avec des procédures automatisées. Il s’agit de limiter la saisie manuelle par souci d’efficience et pour éviter les erreurs. D’autre part, une exigence d’ergonomie. La base peut contenir 5400 données relatives aux écoles et a vocation à être consultée par l’IA-DASEN, les IEN et les agent.e.s de la DES, sans pour autant requérir des compétences avancées en logiciel de tableur. Deux onglets d’interface ergonomiques ont été créés de sorte à pouvoir consulter les données de manière simple et modulable. L’onglet « Fiche RPI » permet de mettre en relation quatre indicateurs déclinés à l’échelle d’un RPI. L’onglet « Fiche école » présente toutes les données relatives à une école.

Gestion dématérialisée des dispositifs postes adaptés et allègements de service
Objectif(s) :
L'adaptation du poste de travail de certains personnels enseignants, d'éducation et d'orientation relève des dispositions des articles R911-15 à R911-30 du code de l'éducation. Dans l'académie de Nancy-Metz, le nombre de candidatures avoisine chaque année les 180 demandes pour les postes adaptés et 130 pour les allègements. Jusqu'en 2013, les agents candidataient sur ce dispositif par le biais d'un formulaire papier. Ces formulaires complétés étaient retournés au service des ressources humaines (service RH) qui les enregistrait, les scannait et les transmettait au service de médecine de prévention, aux conseillers mobilité carrière (CMC) et aux assistantes sociales (AS) pour organiser les rendez-vous avec les agents concernés. Cette procédure, très chronophage, ne permettait pas une organisation des entretiens au fil du temps ni une analyse fine du dispositif. Les allers et retours de documents généraient des délais de traitement importants. La gestion du dispositif exigeait une meilleure communication et coordination entre les différents acteurs (AS, CMC, médecins de prévention, service des ressources humaines). Le suivi des bases de données d'une année scolaire sur l'autre était compliqué à gérer et l'historique du suivi des demandes peu fiable.
Contenu :
En 2014, la procédure est dématérialisée par la mise en ligne d'une application sur le portail intranet académique lorrain. Les candidatures saisies dans l'application sont consultables en temps réel. Lors des commissions consultatives RH, les avis saisis directement sur l'application sont notifiés ensuite automatiquement aux agents. Le circuit des validations est simplifié, toutes sont numériques : médecin, CMC, agent, responsable du lieu d'accueil, directrice RH. Des mails automatiques sont adressés à chacun, tout au long de la procédure. Chaque intervenant a, en temps réel, la vision du contrat et des validations. La saisie des demandes par les usagers est simplifiée. Les éléments administratifs sont extraits des bases de gestion. L'agent ne saisit que ses informations personnelles. Lors de la création du contrat, des menus déroulants sont proposés, extraits des bases, limitant le risque d'erreurs. Un menu des opérations, accessible sur la page d'accueil, permet à l'utilisateur de personnaliser certains paramètres (mails, dates, etc). Les items choisis pour la fiche de poste se reportent automatiquement sur la fiche d'évaluation, en assurant ainsi la cohérence.

Application de recueil des besoins en formation des EPLE
Objectif(s) :
Chaque année, les chefs d’établissement du second degré et les animateurs des onze bassins de l’Académie de Dijon recensent les besoins spécifiques en formation de leurs personnels. Ces besoins contextualisés sont traduits en demandes de formations d’initiative locale. Les chargés d’ingénierie de formation de la DAFOP (Délégation Académique à la FOrmation des Personnels) répertorient et analysent ces quelque 450 demandes de formations locales, puis finalisent leur mise en place en collaboration avec les inspecteurs, chefs de service et formateurs. L’objectif est de répondre aux problématiques professionnelles exprimées, dans le cadre des priorités nationales et académiques de formation. Il est indispensable de simplifier et clarifier les échanges entre la DAFOP et les chefs d’établissement et d’améliorer ainsi la qualité du service rendu. Afin de faciliter la saisie et fluidifier la transmission, la gestion et le traitement des informations (nature des demandes de formation, publics concernés, objectifs à atteindre, contenus souhaités, modalités pratiques, inscriptions des personnels…), il a semblé judicieux de créer un outil numérique de travail commun, source de gain de temps et d’efficacité pour les chefs d’établissement et les chargés d’ingénierie de formation. Cet outil permet de faire évoluer l’information et de la partager, d’ajuster et d’affiner les demandes en temps réel, et d’intégrer toutes ces informations dans le logiciel national GAÏA.
Contenu :
L’application AirBNL (Application pour l'Inscription et le Recueil des Besoins au Niveau Local), imaginée et réalisée par l’informaticien du service, en lien avec la Direction des Systèmes d’Information (DSI), a été construite en tenant compte des besoins des chefs d’établissement et de ceux des chargés d’ingénierie de formation. Elle répond à deux critères : - Facilité d’accès et d’utilisation pour les chefs d’établissement : accès via le Portail Intranet Académique (PIA), création d’un nombre de demandes de formations illimité (propres à l’établissement, inter-établissements ou de bassin), possibilité de détailler la demande et de la retravailler, inscription directement dans l’application des personnels concernés. - Automatisation du travail du chargé d’ingénierie : réception d’un mail à chaque création/modification d’une demande émanant d’un établissement du bassin dont il a la charge, simplification du traitement des informations puisque le chargé d’ingénierie complète dans AirBNL les champs nécessaires à l’intégration directe des données dans Gaïa, via une procédure informatique automatisée. AirBNL permet un partage dynamique d’informations clarifiant les échanges.

Thuillier Go
Objectif(s) :
Le lycée Louis Thuillier fait partie d'une vaste cité scolaire comprenant 3 établissements secondaires, où il est difficile de s'orienter lors de la première visite. Le projet a donc pour origine l'orientation, la découverte de l'établissement pour les parents d'élèves et les élèves aux portes ouvertes ainsi que pour les journées d'intégration.
Contenu :
Le projet est de mettre en place sur l'application izi.TRAVEL un parcours permettant de découvrir les lieux emblématiques et historiques de l'établissement. La découverte de l'établissement s'effectuera à travers des textes, des vidéos et des sons (textes lus par les élèves et musiques composées par le groupe musical du lycée). Des quiz ou jeux pourront également être proposés. Tous ces documents seront accessibles à partir de QR codes affichés à chaque lieu emblématique.

Plan Particulier de Mise en Sûreté
Objectif(s) :
Ce projet s'inscrit dans un contexte national particulièrement pesant. Les établissements scolaires se retrouvent exposés face à une menace contre laquelle ils n'étaient pas forcément préparés. L'enjeu est multiple. Il s'agit de protéger la communauté scolaire tout en permettant aux élèves de s'épanouir. Parmi les nouvelles directives ministérielles, l'établissement doit mettre en place une organisation face aux risques majeurs en général et face au risque d'intrusion-attentat en particulier. L'établissement doit définir des personnes ressources, des lieux de mise à l'abri et des procédures pour faire face. Suite aux évènements de novembre 2015, de très nombreux établissements scolaires ont adapté leur posture et ont mis en place leur PPMS. Malgré cette prise de conscience sans précédent, de nombreux établissements se sont trouvés démunis et mal à l'aise face à cette menace. L'accompagnement sur le terrain avec les professionnels de l'Education nationale et de l'Intérieur (Police, gendarmerie, SDIS) a permis de faciliter cette mise en place et de trouver des solutions opérationnelles. Le projet propose une simplification des tâches de directeurs et des chefs d'établissement dans l'élaboration du PPMS, un panel de recommandations à suivre en fonction des situations, des fiches réflexes adaptées à l'établissement et un annuaire avec tous les acteurs mobilisables en cas de crise (académie, DSDEN, préfecture, référent sécurité/sûreté, mairie, conseil départe
Contenu :
L'application permet aux directeurs et chefs d'établissement de mettre en place leur organisation face aux menaces extérieures de manière simplifiée. Ils remplissent les données réglementaires et les mettent à jour chaque année ou chaque fois que nécessaire, les exercices servant aux ajustements. L'accès à l'application est sécurisé avec des identifiants individuels. Le directeur ou le chef d'établissement entre les informations voulues (fiche identité établissement, risques majeurs identifiés, lieux de mise à l'abri, personnes ressources, plans ...). Les données ainsi entrées sont stockées sur un serveur sécurisé de l'académie. Les informations rentrées, un fichier est généré avec ces données, des fiches réflexes associées aux risques définis en amont, des conduites à tenir. Les services académiques peuvent également vérifier la mise en place effective du PPMS, des exercices et des risques majeurs identifiés tout en ne sollicitant plus les établissements scolaires. Ils sont en mesure de connaitre à tout moment les informations nécessaires en cas de crise majeure sans avoir à solliciter les établissements scolaires. Le code de l'application est transposable dans d'autre

Développement des compétences psychosociales des personnels de l'académie
Objectif(s) :
Prévenir et accompagner les personnels dans l'amélioration de leurs postures professionnelles afin d'améliorer le "climat scolaire", l'efficacité des services, la cohésion des équipes, la réussite des élèves et la coéducation (relation parents partenaires).
Contenu :
Former les personnels pour favoriser le développement des compétences psychosociales. Renforcement des stratégies personnelles et collectives en vue de leur adaptation aux évolutions.

Mise en place d’une politique d’Archivage au sein de la DSDEN27
Objectif(s) :
L’accumulation des documents et l’absence de gestion des archives a engendré la nécessité de restructurer le local dédié aux archives.A partir de la circulaire « DAF DPACI/RES/2005/003 » un tri des documents par service s’est opéré. L’objectif principal étant de statuer sur les unités documentaires afin d’en identifier les durées d’utilité administrative (DUA) et d’organiser les tris et les éliminations.Information auprès des services sur la gestion des documents à archiver à observer : tri à effectuer chaque année (calendrier interservices en cours d’élaboration) pour archivage ou destruction, fiches de synthèse effectuées par chaque service à partir de la circulaire 2005. (Annexe 1 et 2).Récolement, inventaire et gestion de l’espace. La capacité d’accueil du local dédié aux archives a été effectuée (calcul en mètre linéaire dans tableau Excel).Identification des rayonnages dont numérotation des épis, des travées et des tablettes pour permettre l’affectation d’une adresse topographique à chaque unité matérielle (boîte, registre, etc.).Réattribution et concentration des surfaces de stockage par service, anticipation sur l’espace évolutif des documents (archives courantes et intermédiaires) générées par les différents services producteurs au cours de l’année. (Exemple de la DIPER : 5 mètres linéaires par an à prévoir).
Contenu :
Création d’un outil (Excel) de traçabilité des documents avec la visibilité de ces derniers par chaque service afin de connaître le type de document, son lieu de stockage, la capacité d’accueil restante via l’assignation de l’adressage topographique des rayonnages. (Annexe 3 et 4).Mise en réseau du tableau avec protection par service. Chaque service pourra ainsi gérer le stockage de ses archives, les faire vivre (ajout, destruction…).La mise en place d’une politique d’archivage offre des solutions pour assurer une gestion pérenne et sereine des archives. Une définition des rôles et des attributions de chacun des acteurs est nécessaire. L’objectif étant d’uniformiser les pratiques des services, de coordonner leurs actions et de déterminer les durées de conservation.De ce fait, tous les services de la DSDEN sont concernés. Ils doivent participer activement à l’archivage, au tri, au versement et à la destruction éventuelle de documents.Les archives du Rectorat afin de se mettre en conformité avec leur classement…Les archives départementales pour leur accompagnement dans cette démarche mais aussi pour le versement ou la destruction des documents.

L'éco-circo
Objectif(s) :
Sur la base d'un état des lieux qui a exploré l'activité et le fonctionnement du service, la gestion et la maintenance de l'établissement ainsi que les caractéristiques du territoire, 5 objectifs ont été dégagés: - Rationaliser les déplacements des membres de l'équipe - Réduire au maximum les déplacements des personnels lorsqu'ils doivent se rendre en formation - Dématérialiser chaque fois que cela est possible la gestion du courrier et des dossiers administratifs - Recycler les documents papiers non utilisés ou obsolètes - Faire évoluer positivement le bilan énergétique du bâtiment
Contenu :
En réponse aux besoins repérés et afin d'atteindre les objectifs visés, un plan d'action a été élaboré. Il est décliné dans le document donné en annexe et s'articule autour des principales actions suivantes: - Adopter de nouveaux modes de déplacement privilégiant le co-voiturage, le recours aux transports collectifs voire les déplacements à pied ou à bicyclette. - Développer des applications ou plateformes informatiques dédiées à l'échange et à la mutualisation d'informations ou de ressources. - Engager la collectivité territoriale propriétaire du bâtiment à réaliser des travaux de rénovation.

Suivi numérique des rendez-vous de carrière des enseignants
Objectif(s) :
La mise en place de l'évaluation dans le cadre des rendez-vous de carrière des enseignants suppose des échanges entre inspecteurs, chefs d'établissements dans le second degré, enseignants et membres des services de gestion. La circulation de documents papier risque d'entraîner des pertes de temps et d'éventuelles pertes. Pour être efficace, le nouveau dispositif élaboré dans le cadre du PPCR des enseignants suppose une bonne fluidité pour la circulation des informations, ce qui pourrait être facilité par la mobilisation de ressources numériques. Il serait en outre possible d'envisager des solutions pour enregistrer les prises de connaissance par les différentes parties impliquées en faisant appel à des processus de signature électronique, ce qui accélérerait et fiabiliserait le traitement des informations. Au bout du compte, le projet envisagé a pour objectif de faciliter le travail des personnels impliqués dans les différentes étapes de l'évaluation des enseignants, tout en offrant une meilleure transparence dans ces opérations, les rendant ainsi plus facilement accessibles pour les enseignants eux-mêmes.
Contenu :
L'objectif est de créer une application numérique pour gérer les échanges de documents entre les inspecteurs, les chefs d'établissements, les enseignants et les services de gestion des personnels. Cette application intégrera en outre la problématique de la sécurité des données et de leur validation par l'utilisation de signatures électroniques. Elle permettra enfin la conservation sécurisée des documents générés lors des rendez-vous de carrière.

Braille'AD.
Objectif(s) :
Le problème est que les aveugles ne sont pas assez représentés dans l'espace public, les documents administratifs ne sont pas traduits en braille, il n'y a pas d'indication au sol ou un parcours pour personnes non-voyantes, mal-voyantes, ou aveugles. Ils sont très rarement dans les espaces culturels ou administratifs. Alors que l'on parle d'inclusion. Apprend-on au public à essayer de communiquer en braille au même titre que l'anglais ou l'espagnol. Il devrait être appris au même titre qu'une autre langue vu que leur alphabet est international.
Contenu :
Je propose tout d'abord de traduire les documents administratifs (concours, textes administratifs..etc) en braille. De mettre un parcours pour les personnes aveugles au sein du Rectorat tout d'abord. De plus j'ai un produit que je peux mettre au service des usagers afin qu'ils puissent apprendre le braille sous forme de jeu. Il peut être utiliser par tout un chacun sous forme de jeu et l'apprentissage peut se faire au niveau des familles, des établissements scolaires, maternelles, primaire et permet à tout un chacun de communiquer et d'intégrer cette population trop souvent oubliée.

LPAM Elec Assist : Assistant administratif du pôle Génie Electrique du lycée.
Objectif(s) :
En tant qu’enseignant du domaine professionnel et souvent le professeur principal de la classe, nous avons besoin d’avoir accès rapidement et à n’importe quel endroit (en dehors de l’établissement scolaire et sans ordinateur), aux informations personnelles des élèves (pour le contacter ou contacter son représentant légal) et aux informations des entreprises du domaine professionnel notamment lors des recherches ou suivis de stage, d’avoir un suivi dans les différentes étapes de validation des conventions de stage, de pouvoir planifier efficacement les visites de stage, d’avoir une visualisation dans notre agenda des différentes interventions supplémentaires à nos heures de service (Aide individualisée, formation GRETA et CFAI). De plus, nous avons des documents administratifs à remplir très fréquemment et qui prennent un certain temps à renseigner tels que les ordres de mission / état des frais de déplacement lors des visites de stage, le relevé d’heures pour l’Aide individualisée et les différents relevés d’heures pour les interventions faites pour d’autres centres de formation (GRETA et CFAI).
Contenu :
La solution retenue est celle d’une application pour smartphone (toujours avec nous, connexion data, ouvrir des fichiers et GPS) associée à une base de données installée sur mon serveur NAS. Notre application se décompose en 8 parties : 1-Elèves de la section CAP PROE. 2-Entreprises. 3-Gestion des conventions de stage. 4-Rendez-vous de visite de stage. 5-Gestion des frais de déplacement pour les visites de stage (fichier PDF envoyé par mail). 6-Intervention (GRETA et CFAI). 7-Aide individualisée pour la section CAP PROE. 8-Gestion des relevés d’heures de l’enseignant (fichier PDF envoyé par mail). Widget affichant diverses informations utiles de la semaine en cours. Les 8 parties ci-dessus sont fonctionnelles pour les enseignants du pôle Génie Electrique (M. COLOBERT et moi). Notre application est actuellement utilisée par d’autres enseignants du lycée. Ces derniers n’ont accès qu’aux parties 6 et 8. Ils peuvent saisir leurs interventions pour le GRETA et CFAI et peuvent gérer leurs relevés d’heure. Notre application permet d’optimiser notre temps dans les démarches administratives et dans notre organisation lors des visites de stages et interventions diverse

GED (Gestion Electronique de Documents) et Signature Electronique
Objectif(s) :
Notre établissement gère les conventions de stage de nos élèves (environ 800 documents par an). Ces documents doivent être signés par les parents, le responsable de l'entreprise, le tuteur de l'élève et le professeur référent. Actuellement les professeurs sont chargés de récupérer ces documents après la signature. Nous avons beaucoup de difficultés à récupérer les documents (actuellement le temps moyen pour faire une convention est d'1 semaine). Nous avons l'obligation de conserver ces documents 5 ans. De même en fin de stage nous devons récupérer une attestation de stage signée par le responsable de l'entreprise. La signature de ces 2 documents prends beaucoup de temps actuellement. C'est pourquoi nous avons cherché à réduire le temps nécessaire à la signature des conventions. Notre établissement gère aussi les bulletins de nos élèves que nous devons conserver 50 ans. Actuellement nous ne sommes pas capable de délivrer un duplicata d'un bulletin de plus de 10 ans dans des délais raisonnables. C'est pourquoi nous avons recherché une solution d'archivage électronique de document.
Contenu :
La société Canon France et son partenaire DocuSign nous ont apporté une solution à nos deux problématiques : l'archivage de document et la signature électronique. Le logiciel Therefore de la société Canon va nous permettre d'archiver de manière sécurisée et pérenne nos conventions de stage et nos bulletins. Canon a développé une interface qui permets d'alimenter le logiciel Therefore à partir des données de l'application nationale SIECLE. Une fois généré les bulletins se classeront automatiquement dans le dossier de l'élève. De même pour les conventions de stage. La société DocuSign va nous permettre de signer électroniquement nos conventions de stage et nos attestations de stage. En moyenne une signature électronique durera 1 heure contre plusieurs jours actuellement.

PILMOUV
Objectif(s) :
Au cours des opérations de mouvement intra académique des enseignants, les phases 3 (intras) et 4 (ventilations), dites « d’améliorations », ainsi que la recherche des candidats cachés en fin de phase 2, sont réalisées manuellement par les gestionnaires de chaque discipline. En l'absence d'une mise en page formalisée et commune, la présentation des éléments était hétérogène, ce qui en compliquait la lecture. Les différents documents du mouvement servent de support au président de la commission paritaire pour diriger les échanges. L'objectif premier était donc de disposer d’un outil permettant d’harmoniser la présentation des informations et de synthétiser l’ensemble des éléments nécessaires à la réflexion. La fiabilisation : Dès lors que certaines opérations sont réalisées manuellement, la prise en compte des modifications opérées au fur et à mesure des différentes phases du mouvement n'est pas sécurisée. Des informations peuvent être oubliées ou mal retranscrites et impacter défavorablement la suite du travail. L’objectif était donc de fiabiliser les données sur lesquelles les gestionnaires travaillent. La sécurisation : Les phases manuelles d’amélioration du mouvement, régies par des règles complexes, sont gérées par chaque gestionnaire. Étant donné l'enjeu, à la fois pour les personnels et l'administration, il était crucial de permettre aux experts du mouvement de visualiser simplement, à chaque étape, le travail opéré sur chacune des disciplines.
Contenu :
PILMOUV est un applicatif web qui permet de structurer, fiabiliser et sécuriser les opérations du mouvement intra-académique des enseignants. Il propose, en fonction des profils, une interface « administrateur » (accès à la totalité des fonctions avec un espace de travail réservé) ou « gestionnaire » (accès limité à une discipline). PILMOUV permet de disposer des informations contenues dans la base mouvement à partir desquelles chaque gestionnaire construit ses améliorations. Les informations collectées par PILMOUV sur les candidats et les postes sont organisées, sous forme de tableaux, en sous-ensembles géographiques hiérarchisés. Les améliorations sont saisies au fur et à mesure par la gestionnaire dans PILMOUV. Chaque opération saisie se répercute automatiquement dans les sous-ensembles inférieurs. PILMOUV ne fait pas de proposition : il n'a pas vocation à remplacer l'humain. Il importe que le savoir faire se perpétue. A la fin de l’ensemble des opérations du mouvement, les informations issues PILMOUV peuvent être éditées sous forme de tableaux, à l'usage de l'administration mais aussi à celui des organisations syndicales qui siègent aux commissions paritaires.

Faciliter l’organisation des sorties scolaires 1er degré
Objectif(s) :
Beaucoup de sorties se faisant entre DSDEN d’académies différentes, il est difficile pour les écoles, les conseillers pédagogiques, les IEN ou les divisions vie scolaires de DSDEN de vérifier la fiabilité des structures d’hébergement agréées (voire de les connaitre) dans les DSDEN d’accueil des sorties. Il en résulte une recherche qui peut être chronophage et qui pourrait être améliorée.
Contenu :
L’idée est de fluidifier les échanges entre les acteurs et de raccourcir la recherche et fiabiliser l’information, ce qui passe par l’élaboration d’une base nationale qui permettrait : - la consultation des structures d’hébergement inscrites au répertoire de chaque DSDEN de France - la consultation des référents sorties scolaires de toutes les DSDEN, (réalisée actuellement par la DSDEN de Reims qui met à jour cette liste et la transmets à toutes les DSDEN par courriel) - l’actualisation de ces informations par chaque DSDEN de France L'application aura plus d'intérêt si elle est vue par l’ensemble des personnels du 1er degré (directeurs d’école et enseignants, conseillers pédagogiques, IEN, divisions vie scolaire etc.)

GPS : Application de suivi du secourisme citoyen
Objectif(s) :
De 2007à 2016, suite à la mise à disposition par l'académie de Rouen d'une application de gestion en ligne du dispositif PSC1 (GIPSCI) nous l'avons adapté et aménagé localement afin de répondre à nos besoins et pratiques. Cet outil montrait ses limites : - au niveau fonctionnel en ne répondant que partiellement aux besoins académiques par rapport au PSC1 (2nd degré), et en ne prenant pas du tout en compte l'organisation des formations APS (1er degré), alors que la formation au secourisme des élèves constitue une obligation réglementaire. - Pour différentes raisons techniques Donc pour gérer au mieux administrativement l'ensemble des dispositifs relatifs aux premiers secours au sein de notre académie, il a été nécessaire de créer une nouvelle application.
Contenu :
Cette nouvelle application se nomme "GPS" pour "Gestion des Premiers Secours". Elle est accessible à tous les formateurs "APS" - Apprendre à Porter Secours (1er degré); "GQS" - Gestes qui Sauvent ; "PSC" Prévention et Secours Civiques et "SST" - Sauvetage Secourisme du Travail (1er et 2nd degrés) de l'académie de Poitiers. Elle permet d'assurer: la gestion administrative et le suivi de l'ensemble des dispositifs pré-cités ainsi que ceux relatifs à la formation de initiale et continue des formateurs; l'organisation des sessions pour les élèves ou personnels; suivi des élèves grâce par exemple à la grille de suivi accolée au nom de l'élève (APS); délivrance d'attestation (APS-GQS - etc.) ou de certificats (PSC1); suivi de l'activité des formateurs;édition des statistiques demandées au niveau départemental/académique/National/; suivi des engagements budgétaires (HSE, ..); l'historisation des formations suivies par les élèves tout au long de leur scolarité, les adultes; chaine de validation pour l'édition des diplômes; archivage numérique des PV, certificats, attestations; extraction des listes par établissement des personnes formées; édition des duplicatas, etc

PPGE - Plateforme de Présentation des Grandes Écoles
Objectif(s) :
Il n'existe pas de plateforme dématérialisée qui présente spécifiquement aux élèves de CPGE des DOM-TOM-COM les Grandes Écoles pour lesquelles ils postulent. Pourtant, s'inscrire dans un cursus dans ces écoles pour les élèves venant d'Outre-Mer est plus difficile par rapport aux autres compte tenu de l'éloignement géographique, des spécificités d'enseignement, des conditions de vie etc... Certaines écoles proposent un accompagnement spécifique (exemple INSA Lyon). D'autres participent chaque année en partenariat avec l'académie aux Cordées de la Réussite en se rendant dans les territoires concernés.
Contenu :
La création d'une plateforme dématérialisée multimédia qui permettrait aux Grands Écoles de présenter spécifiquement à destination des élèves de CPGE de Martinique dans un premier temps et des DOM-TOM-COM par la suite leurs enseignements, les structures, les dispositifs d'accueil, les soutiens qu'ils peuvent obtenir sur place (associations, anciens élèves etc...) , des témoignages d'étudiants en cours de formation ou d'anciens élèves, une présentation de la ville d'accueil, des conditions de vie, de logements, de transport etc...

Outil informatique de gestion pour le Handicap.
Objectif(s) :
Gestion informatique d'une base de données des élèves en situation de handicap (parcours scolaires, notifications MDPH, enquêtes ministérielles, statistiques...) et des AESH qui les accompagnent (contrats, formations, absences, affectations, évaluations, communication, enquêtes ministérielles, statistiques...)
Contenu :
Un outil informatique développé depuis 2011, opérationnel et validé par la CNIL depuis 2016.

Application de gestion des conseils de discipline
Objectif(s) :
De nombreux conseil de discipline ont lieu dans l'académie. L'ensemble de procédure est longue et les exigences sont nombreuses: respect des délais, envoi des convocations, envoi de notification de décisions à l'issue du conseil de discipline, transmission des pièces au service du rectorat afin qu'ils procèdent à la scolarisation des élèves exclus. la législation impose un certain nombre de pièces à joindre en plus du procès verbal et ceci dans un délai de 5 jours. Le nombre de pièces à joindre est significatif et parviennent parfois dans des délais trop longs. Par ailleurs certains établissements n'utilisent pas les documents qui sont mis à jour et qui leur sont envoyés en début d'année. Il s'agit donc de mettre en place un outil qui pourra faciliter la gestion de ces conseils de discipline et ce pour l'ensemble de l'académie.
Contenu :
Création d'une application de gestion des conseil de discipline. Les objectifs sont les suivants: • Utiliser un outil commun permettant de simplifier les procédures et traiter progressivement les différentes phases saisie d'information et édition de documents • Valider en fin de saisie et transmettre directement au rectorat • Aider à la réaffectation des élèves exclus (production courriers de réaffectation) • Harmoniser les pratiques académiques • Améliorer la visibilité des services académiques sur les conseils de discipline tenus en EPLE De plus l'outil pourrai offrir les moyens de relance quand il manque des documents et permettrait de mettre en place des indicateurs et des éléments statistiques pour le service, les rapports d'activité, et la gouverance

Outil de gestion des affectations scolaires dans les colléges de l'académie
Objectif(s) :
Nous effectuons des affectations d'élèves tout au long de l'année scolaire. elles sont de différents types: élèves entrants dans l'académie, élèves allophones nouvellement arrivés, demande de changements d'établissements, affections d'élèves suite à des exclusions après conseils de discipline. Les outils en place n'était pas efficaces. nous avons donc réfléchi en équipe à la conception d'un outils permettant de gérer l'ensemble des types d'affectations et capable aussi de permettre la production d’indicateur et l'élaboration de statistiques
Contenu :
Conception, réalisation et mise en place d'un outil à partir d'Access permettant de regrouper les types d'affectation, de produire et publi-poster les notification d'affectation qui sont adressées à la fois aux établissements et aux familles, de mesurer l'activité dans cette mission d'affectation, d'être en mesure de produire des indicateurs et des statistiques pour la gouvernance et les rapport d'activité.

Parcours de vie scolaire pour les élèves aux besoins éducatifs particuliers
Objectif(s) :
L'origine du projet vient de la difficulté de gestion des données administratives nécessaires au suivi scolaire des élèves aux besoins éducatifs particuliers. Le cas observé concerne plus particulièrement les élèves atteints d'une maladie chronique invalidante ou d'une pathologie qui entraîne une éviction scolaire longue. La multiplicité des intervenants: professionnels médicaux, de l'éducation nationale et appartenant à une association dans des temps et des lieux distincts rendent la transmission des informations laborieuses. La circulation des informations est encore plus complexe lorsque la prise en charge s'étend dans le temps. La situation médicale évolue et nécessite de nouvelles adaptations. L'élève change d'établissement. Il faudrait pouvoir instaurer une circulation plus rapide, plus centralisée et plus pérenne des informations pour optimiser et facilité la prise en charge.
Contenu :
Une gestion dématérialisée et délocalisée permettrait à chacun des intervenants de pouvoir à la fois avoir accès aux informations et également les transmettre quel que soit le lieu de son exercice. Un espace numérique de suivi mettrait en œuvre une gestion collaborative de la prise en charge. Le parcours de vie scolaire donnerait une vision globale de la scolarité de l’élève, offrant une continuité dans la prise en charge et une vue globale de la situation. Ce serait un outil de liaison favorisant l’inclusion scolaire.

Création d'un portail de commercialisation de l'offre de formation professionn
Objectif(s) :
Cf PJ: Fac simile de l'inscription.
Contenu :
Cf PJ: Fac simile de l'inscription.

Mieux repérer et prendre en charge les décrocheurs
Objectif(s) :
Les plateformes de suivi et d'appui aux décrocheurs (Psad) créées en 2011 réunissent divers acteurs : - Éducation nationale (DCIO, COP) - Région (Conseillers tuteurs en insertions) - Missions locales (Conseillers) Il est donc indispensable de faciliter le travail en commun de ces partenaires et de fluidifier le circuit de l’information concernant les jeunes en situation de décrochage.
Contenu :
L’application CLD dont une nouvelle version est sur le point d’être mise en production, permet à la personne qui a assuré l’entretien de situation avec le jeune : - de saisir une fiche cadrée avec des champs bien précis, - d’alerter par courriel le responsable de plateforme. L’alimentation continue de cette base, permet de mettre en place 3 réunions techniques par an avec les différents acteurs et de prendre des décisions. La fiche peut être actualisée à tout moment.

 

Information

Pour en savoir plus sur un projet, n'hésitez pas à vous rapprocher de l'équipe projet nationale : impulsions@education.gouv.fr